Soul Eater

Voilà, après de longs mois, j’ai enfin fini la série Soul Eater, un manga en 51 épisodes. Et décidément, j’ai beaucoup aimé. Hormis les personnages qui sont sympathiques, l’histoire est relativement intéressante du début à la fin, même si le fil directeur du commencement est clairement et très vite dégagé laissant un arrière goût d’inachevé, quand à l’univers, malgré la superficialité de son développement, je le trouve absolument génial… Death City avec sa lune au dessus qui a ce sourire grinçant, rien que d’y penser, je continue à l’entendre ^^

Synopsis: Bienvenue à Shibusen, l’école des faucheurs d’âmes de Death City. Ici point de cours de mathématiques, l’unique discipline enseignée est la maîtrise des armes démoniaques afin d’accéder au rang suprême de « Death Scythe ». Seuls les Manieurs ayant récolté 99 âmes maléfiques et 1 âme de sorcière pourront prétendre à ce titre. Sous l’encadrement du dieu de la mort, Shinigami-Sama, les élèves de Shibusen doivent apprendre à maîtriser leurs armes… sauf que ces dernières sont humaines et avec un caractère plutôt bien trempé: la douce Maka doit gérer sa faux infernale, Soul Eater, tandis que l’exubérant Black★Star fait équipe avec la timide Tsubaki. Leur point commun? Leur retard accumulé dans la chasse aux âmes et pour ne pas se faire virer de l’école, tous les coups sont permis!

PERSONNAGES

Maka Albarn: Elle est une jeune fille sérieuse autant que studieuse, courageuse, ayant bon cœur et  qui rêve de devenir le meilleur manieur de Shibusen, comme l’était sa mère qu’elle ne voit jamais au passage puisque qu’elle voyage constamment. Maka cottoie souvent son père, un coureur de jupon invétéré, qui est une des Death Cythe du directeur de l’école. Maka se prends régulièrement la tête avec son père.

Soul: Il est le partenaire de Maka et se transforme en faux à la lame grise et rouge quand elle en a besoin. Il est impulsif, détaché. Il cherche par tous les moyen à protéger son manieur ce qui provoquera souvent des tensions entre les deux. On ne sait pas grand chose de son passé, si ce n’est qu’il jouait au piano, exprimant ainsi son côté maléfique, avant de rencontrer Maka. Après avoir été infecté par le Sang Noir, beaucoup de choses changeront en lui.

BlackStar: Il est un ninja, dernier descendant du clan Astral. C’est tout bonnement un idiot. Il se croit et se vante d’être le meilleur, mais il est au mieux incapable d’être discret, ni même sérieux. Il perd bon nombre de ses combats, et tout cela juste à cause de son caractère impulsif, trop sûr de lui et surtout trop obsédépar la victoire. Son but: surpasser Dieu.

Tsubaki: Elle est l’arme de Black★Star. Elle prends plusieurs formes, en fait tout celle des ninjas: Shuriken, katana, etc…. Elle est douce, sensible, timide et a une confiance totale et absolue en son manieur. Elle est intelligente et patiente arrivant à faire progresser son compagnon. On ne sait pas grand chose de son passé si ce n’est qu’une sorcière aurait utilisé du Sang Noir sur elle et que son frère aurait sombré du côté démoniaque.

Death The Kid: Il est le fils du directeur de l’école, Shinigami-Sama, il est donc destiné à lui succéder. Il est brillant malheureusement, son obsession pour la symétrie parfaite lui a causé bien des ennuis. Il a donc deux partenaires vêtues de la même manières et qui doivent toujours avoir le même nombre d’âmes. Il est et sera un des rares à mettre en doute le but de Shibusen dans la quête d’Eibon…

Liz & Patty Thompson: Elles sont les armes de Death The Kid et se transforment en pistolet parfaitement symétrique. Liz est bien plus mûre que sa jeune sœur et arrive toujours par la raison à sortir Death The Kid de la léthargie dans laquelle le manque de symétrie le plonge, mais elle est d’autant plus mal placé pour le faire que sa trouille irraisonnée pour les fantôme la paralyse sans que rien ne puisse l’en sortir. Patty quand à elle est comme un gamine, s’enthousiasmant de tout et n’importe quoi, ne se rendant jamais compte du danger qu’ils courent. Pour finir, elles ont vécu dans les rues de Brooklyn, rackettant les passants.

Crona: Elle est la fille de Médusa. Cette dernière a expérimenté le Sang Noir sur sa propre fille. Elle manie la lame maudite Ragnarok. Ils sont reliés l’un à l’autre comme des siamois le serait. Au début elle est le plus grand ennemi de Shibusen, très forte, à la limite de la folie, elle rivalise avec Stein. Mais sa seconde rencontre avec Maka la change profondément, elle finit par croire en l’amitié, et l’on finit par en apprendre plus sur sa vie triste et solitaire, et même par s’attacher à ce perso plus qu’à n’importe quel autre…

Shinigami: Il est le directeur de Shibusen et le père de Death The Kid. Il est constamment en train de faire le zouave et porte un masque de mort zen et drôle pour éviter de faire peur aux élèves, pourtant, il n’a pas toujours eu cette apparence. Il est très puissant, au point que son âme englobe tout Death City, par la suite, on apprendra qu’en réalité, cela lui sert surtout à gardé prisonnier un puissant ennemi.

Franken Stein: Il est pour le moins étrange, il a une folle passion pour la recherche scientifique au point d’avoir fait de lui son propre cobaye. Il semblerait être le plus fort de tous les manieurs de Shibusen. Il est étrangement attiré par Médusa, qui n’est autre qu’une puissante sorcière, ennemie jurée de Shibusen. Lorsque le Kishin sera libéré, il est le premier à sombrer dans la folie… Une folie qui n’aura de cesse de grandir, jusqu’à le dévorer.

Images Sympathiques ou pas ^^

Retour à la liste d’animé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: