Fushigi Yugi

C’est le premier manga de Yuu Watase sorti en France, il semblerait que ce n’est pas le cas au Japon. Il est sorti en 1992. en 18 volumes. Quand j’ai lu le premier volume, je me suis dit que je ne lirai jamais la suite tellement j’ai trouvé cela niais et naze, pourtant, j’ai décidé de laisser une chance à l’auteur et de lire au minimum le second volume qui, disons-le est nettement mieux… J’ai donc lu la totalité de l’œuvre… que j’ai par la suite bien aimé…

Histoire: Miaka est une jeune fille soumise au stress des examens et travaille dure pour être aussi douée et aller au même lycée que sa meilleure amie Yui. Un jour, en allant toutes deux à la bibliothèque, elles découvrent un vieux livre chinois “Les Ecrits des Quatre Dieux du Ciel et de la Terre” racontant les aventures d’une jeune fille qui, en réunissant les sept étoiles de Suzaku a vu tous ses désirs se réaliser. Alors qu’elles se plongent dans le livre, un tremblement de terre a lieu et elles sont transportées dans l’ancienne Chine. Là, elles vivent une courte aventure ou un beau jeune hommelessauvent avant qu’une second tremblement de terre ne les renvois à leur époque. Mais cela a ouvert de nouveaux horizons à Miaka et lorsqu’elle se dispute avec sa mère au sujet de ses études, la jeune fille fuit se réfugier à la bibliothèque et dans le livre. Dans cet autre monde, elle devient le prêtresse de Suzaku, protecteur du pays Sud. Avec l’aide des sept étoiles de Suzaku dont Tamahome, le jeune homme du début, ils tenteront de sauver Yui devenue prêtresse de Seiryu, dieu protecteur d’un pays rival.

PERSONNAGES

Miaka Yûki: c’est une jeune fille habituellement gaie et enjouée, mais au début du manga, elle est très stressée par les examens d’entrée au lycée. Elle est très sociable, et s’entend avec tout le monde, sensible, naïve au point de ne se méfier de personne. Elle adore manger, mais est très mauvaise cuisinière. Elle est très attachée à sa meilleure amie, Yui, et est amoureuse de Tamahome, même si leur rôle de prêtresse et d’étoile de Suzaku les empêche d’être aussi proche que ce qu’ils aimeraient.

Tamahome: son véritable nom est Sô Kishuku. Sur son front, il porte le signe Oni qui signifie Démon. Il ne s’intéresse qu’à l’argent, la raison en est qu’il a toute  sa famille à charge: son père malade, deux frères et deux soeurs tous plus jeunes. Il est l’une des sept étoiles de Suzaku. Il donne le change en se montrant gai et ouvert, mais c’est loin d’être le cas. Il est amoureux de Miaka, mais refuse de se l’avouer.

Hotohori: Il est l’Empereur du pays que protège la prêtresse de Suzaku. Il est très narcissique et sûr de sa beauté. Il a perdu très jeune ses parents et a donc dû assumer tôt la lourde charge de règner sur son royaume. Il n’a jamais été aimé par ses parents, et la gaieté de Miaka lui rends une partie de l’insouciance qu’il a perdu. Il en est amoureux, du moins, il aime l’image qu’il s’est fait depuis tout petit de la prêtresse de Suzaku qui corresponds étrangement à celui de Miaka. Il est donc le grand rival de Tamahome.

Nuriko: son vrai nom est Chô Ryû Yen. Il est le second fils d’un commerçant. C’est un garçon pourtant, son apparence, ses manières et sa personnalité sont ceux d’une femme. il est amoureux de Hotohori. Il est très jaloux mais aussi d’une nature inquiète: il est souvent le premier à se faire du mouron pour ses amis. Il se considère un peu comme la grande sœur de Miaka qui lui fait penser à sa jeune sœur disparu Kôrine.

Chichiri: son vrai nom est Houjun Ri. C’est un personnage très mystérieux qui porte le plus souvent un masque. Il est toujours très neutre dans ses attitudes. La plupart du temps, il reste dans l’ombre des autres, cependant, il est toujours là quand on a besoin d’aide. C’est un véritable ermite, il utilise ses différents pouvoirs qu’il tient de Taiitsu (après relecture, il semblerait que c’est le créateur des quatre dieux ainsi que du monde dans lequel se déroule l’histoire. Voilà ^^).

Tasuki: de son vrai nom, Kôshunu Gen Rô. Il fait parti d’une bande de bandits des mont Reikaku parce qu’il admirait leur chef. Au moment ou il devait prendre sa place, il a dû partir pour devenir une étoile de Suzaku. Son meilleur ami le remplace pendant son absence. Il est naïf, toujours près pour la bagarre, mais aussi toujours le premier à fuir si l’adversaire est trop fort.

Mitsukake: de son véritable nom Myô Jû Ann. Il est très réservé et ne parle que rarement. C’est un guérisseur, il est très gentil avec les personnes âgées, les animaux et les malades. Il préfère s’occuper des autres que de lui. Il porte encore les stigmates d’une profonde blessure: sa fiancée est morte d’une maladie incurable, il n’a donc rien pu faire pour la sauver et chaque jour cela le ronge un peu plus.

Chiriko: Oû Dô Kun, oui, c’est son vrai nom. Depuis tout jeune, il est très intéressé par les sciences dont il a presque tous les ouvrages. Il a un peu une double personnalité: quand la marque qu’il a sur le pied appraît, il est mûr, posé et intelligent, mais lorsque celle-ci disparait, il redevient un petit garçon pleurnichard, à la limite du simple d’esprit. Sa petite taille le complexe.

Yui Hongô: elle est la meilleure amie de Miaka, très douée pour les études et compte bien entrer dans le meilleur lycée de Tôkyô. Elle devient la prêtresse de Seiryu. Son caractère entier fait qu’elle a du mal à pardonner. Manipulée par Nakago qui la persuade que tous ses malheurs viennent de Miaka, elle cherche à se venger et devient son ennemie jurée.

Nakago: Il est le commandant des 2/3 des armées du pays de Kutô, pays protégé par Seiryu. Contrairement à ce que signifie son nom (Maison de cœur) c’est un homme froid, calculateur, manipulateur et cruel. Il n’hésite pas à se débarrasser des gans qui lui sont inutiles. Le charisme qu’il dégage lui a permis de se hisser dans la société ce que ses origines d’immigrés n’auraient pu faire.

Images du manga illustrées par l’auteur

Retour à la section Manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *