Maison Ikkoku

Plus connu en France sous le nom de Juliette, Je t’aime. Qui ne se souvient pas du générique? Mon rayon de soleil, c’est tôaaaaaaaa!!!!! Que de souvenir! Et comme beaucoup d’animé des années 80, il est sorti en manga en 15 volumes au Japon contre 10 en France. Créé par Rumiko Takahashi, il a été publié pour la première foi en 1981 (bien sûr chez nous, cela date de 2001) Mais malgré les 20 ans de différence, le manga n’a pas vieilli (ou si peu).

Histoire: A la pension des Mimosas, tout le monde est heureux, même si quelque fois le ciel n’est pas toujours bleu. Mais elle est arrivée un jour, et tout à coup l’amour… Oups… Je m’égard! Reprenons:  Yusaku Godai, étudiant ayant raté ses examens d’admission à l’université, décide de quitter la pension de famille dans laquelle il vit parce que les autres occupants passent leur temps à faire la fête et à l’empêcher d’étudier. Mais le même jour, une nouvelle concierge arrive: Kyoko Otonashi, jeune veuve d’une vingtaine d’année. Bien sûr, le héros en tombe amoureux, mais Kyoko, toujours hantée par le souvenir de feu-son époux qu’elle a connu lorsqu’il était son professeur au lycée, fuit les hommes presque comme la peste. De plus, Godai se retrouve assez vite confronté à un rival, le prof de tennis. L’histoire durera en tout sept années et se finira… Je ne vais pas vous le dire, à vous de lire 😛

PERSONNAGES

Yusaku Godai: C’est un étudiant sans université qui rate ses examens d’entrée notamment par la faute des autres pensionnaires de la Maison Ikkoku qui ne cessent de le distraire et surtout de lui pourrir la vie. Trop gentil et éternel indécis, il se laisse bouffer par les autres qui ne l’écoute de toute façon pas. POur survivre, il passe de petits boulots en petits boulots. Il tombera amoureux de Kyoko au premier regard et c’est grâce à elle qu’il réussira à rejoindre une université de modeste réputation.

Kyoko Otonashi: Jeune veuve de 22 ans. Elle a rencontré son mari, Soichiro, au lycée ou il enseignait et se sont mariés malheureusement, cela n’a duré que 6 mois et elle a grand mal à faire son deuil. Elle deviendra la concierge de la Maison Ikkoku, pension appartenant à sa belle-famille. C’est une jeune femme douce et polie, mais par moment, elle peut devenir presque violente et fait même peur ^^”. Elle possède un chien qu’elle a appelé “Soichiro-san” Elle essaie de prendre soin de tous ses pensionnaires et surtout de Godai, prenant souvent son parti et virant les autres afin qu’il puisse travailler.

Shun Mitaka: Il n’est pas pensionnaire de la Maison Ikkoku. Il est riche, éduqué et issu d’une bonne famille. Il aime jouer au tennis et l’enseigne à des femmes. Il plaît beaucoup aux femmes et tout le monde se rappellera ses merveilleuses dents qui brillent! Il est le grand rival de Godai et courtise assez vite Kyoko, mais sa peur des chiens l’empêche réguliérement de faire quoique ce soit lorsque Soichiro-san est dans les parages, ce qui est souvent le cas.

Hanae Ichinose: C’est une petite femme ronde d’âge moyen, rarement sobre. Son mari, un salaryman typique, est toujours absent à tel point que les autres pensionnaires ne le connaissent même pas. Elle est la comère de la pension et n’hésite pas à écouter les conversations téléphoniques. Elle devient très vite l’amie de Kyoko et, contrairement aux autres pensionnaires, elle a de bonnes intentions envers les deux protagonistes du manga, même si cela a souvent l’effet contraire.

Yotsuya: On ne sait pas grand chose de lui si ce n’est qu’il aime jouer les voyeurs, et s’invite constamment chez Godai pour lui voler de la nourriture et creuser un trou permettant de rejoindre les deux chambre mais aussi d’observer Akemi. Il prétends avoir une activité salarié, mais tout le monde ignore ce qu’il fait. De plus, sa façon de parler très formelle (appelé aussi keigo, étant la langue du respect très marquée au Japon) amplifie le mystère.

Akemi Roppongi: Elle est serveuse de bar, le Cha Cha Maru, plutôt délurée, se baladant souvent en tenue très légère et buvant plus que de raison. Travaillant de nuit, elle dort beaucoup en journée et est constamment fatiguée. Elle fait partie du terrible trio embêtant Godai. Elle est directe et n’hésite pas à montrer à Mitaka qu’il lui plaît quand il est là.

Kozue Nanao: Elle n’est pas vraiment la petite amie de Godai, pourtant, elle est constamment avec lui, elle prends vite les rennes de leur relation puisqu’il est incapable de prendre la moindre décision de peur de la blesser: on voit parfaitement que le jeune homme lui plaît. Elle est certes mignonne et gentille mais ne se rends pas compte, ou ne veut pas vraiment voir, ses potentielles rivales. Les nombreuses tentatives de ruptures de Godai seront constamment ratées, Kozue se méprenant chaque fois sur ses propos.

Images du manga illustrées par l’auteur


Retour à la section Manga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *