Les Mystérieuses Cités d’Or

Les Cités d’Or, une série très vieille qui pourtant a très très bien vieilli, contrairement à d’autre de la même époque. Elle a été inventé en 1983 et c’est une co-production franco-japonaise. Qui ne se rappelle pas le nom de Jean Chalopin qui paraissait dans bon nombres de dessins-animés des années 80. C’est une série de 39 épisodes. Il semblerait qu’une suite vienne de sortir cette année, mais ce ne sera pas le sujet de cette page. Ici, je parlerai de la première partie -j’avoue que les dessins en sont quand même beaucoup plus beau, j’ai du mal avec les nouveaux: des yeux trop grands, moins de détails, du moins, l’apparence des personnages a l’air moins travaillé, il y a un peu moins de jeu d’ombre des images statiques que j’en ai vu!:p
Si un jour, je regarde la suite, je créerai peut-être un appendice ou une sous-page, j’aviserai en temps voulu.

Synopsis: 1532, Esteban, un jeune garçon, est considéré à Barcelonne comme le fils du soleil, capable de chasser les nuages pour faire briller le soleil. Lorsqu’il rencontre Mendoza qui semble l’avoir sauvé bébé d’une mort certaine, il décide de le suivre pour en connaître davantage sur son passé et trouver les mystérieuses cités d’or. Sur le bateau, il rencontre Zia, la fille d’un prêtre maya, ramenée en pays inca pour ouvrir mener les conquistadors jusqu’aux cités d’or ainsi que Tao, descendant de l’ancien peuple de Mu. Ensemble, ils vont découvrir ce monde et faire face aux périls qui les guettent.

PERSONNAGES

Esteban: Jeune orphelin, élevé à Barcelonne par le père Rodriguez, qui meurt dès le premier épisode. Il est considéré comme le fils du soleil et porte en médaillon son symbole autour du cou. Il s’attache très vite à Mendoza qui l’a sauvé enfant et a conservé une partie de son médaillon et le suit sur le continent Inca d’abord dans le but de trouver son père puis faute de piste suffisante, il cherche les cités d’or avec ses compagnons de voyage.

Zia: Jeune inca, fille d’un prêtre inca, arrachée à son pays par Pizzaro et ramenée en Espagne. Elle rencontre Esteban sur le bateau du nom de l’Esperanza qui doit la ramener sur son continent afin de déchiffrer le quipu qui mènera les Conquistadors aux Cités d’Or. Elle semble aussi porter le même type de médaillon qu’Esteban. Son aide sera précieuse pour guider ses compagnons à travers le pays inca.

Tao: dernier descendant de la civilisation du peuple de Mu, il vit avec son petit perroquet Pichu aux îles Galapagos. Il est l’intellectuel du groupe, voyage avec son encyclopédie. Il leur permettra de trouver le bateau ultra-perfectionné, le Solaris, et son savoir leur permettra de le manœuvrer. Grâce à son ingéniosité, nos héros se sortiront de bien des pièges et des problèmes.

Mendoza: Il est un excellent marin, réquisitionné sur l’Espéranza pour ses talents de marins. C’est lui qui a sauvé Esteban bébé de la noyade, il a d’ailleurs conservé depuis cette époque une partie du médaillon du jeune garçon. Il est gouverné par sa soif d’or et son désir de trouver les Cités d’Or. Il est prêt à tout pour arriver à son but, même si au fur et à mesure de l’histoire, il change progressivement.

Sancho et Pedro: Deux marins inséparables à la botte de Mendoza qui le suivent parce qu’il leur a promis de l’or. Ce sont les comiques de l’histoire, maladroits et stupides. Ils se montrent pourtant utiles par moment. Si au début, ils ne semblent pas être mû par une volonté propre, ce qui les pousse à aider c’est la possibilité de richesse qui s’offre à eux, mais vers la fin, ils préfèrent aider les enfants quitte à tout perdre.

Images Sympathiques ou pas ^^

Retour à la liste d’animé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *