15. Voyage avec un lutin

Dans deux jours, c’est déjà Noël. Holga n’a toujours pas écrit sa lettre. Assise à sa fenêtre, elle rêve en regardant la neige…
-Moi, ce que j’aimerai à Noël, c’est quelque chose de magique… Quelque chose comme… Tiens, qu’est-ce que c’est?
Dehors, un personnage vient d’apparaître. C’est un lutin, un lutin pour de vrai! Le petit bonhomme essaie d’avancer en portant un énorme sac:
-Ho! Hisse! Saperlipopette, c’est trop bête! Ho! Hisse!
Le cœur battant, Holga sort de chez elle et s’approche du lutin. Celui-ci sursaute:
-Ah, enfin quelqu’un! Je me présente, Serpolin, le nouveau facteur du père Noël!
Poliment, la petite fille répond:
-Enchantée, moi, je m’appelle Holga. Que se passe-t’il, tu as l’air embêté!
Le lutin pousse un gémissement:
-Saperlipopette, c’est trop bête!J’ai oublié la formule magique pour rentrer chez le Père Noël. Maintenant, je dois y aller à pied… Avec ce sac plein de courrier, je n’y arriverai jamais!
Holga se penche et soulève le sac du lutin:
-Pour moi, c’est léger comme une plume… Dis, si je t’accompagnais chez le Père Noël?
Serpolin devint rouge comme son bonnet. Il bafouille, bredouille, puis sourit jusqu’aux oreilles:
-Saperlipopette, c’est d’accord, fillette! En route, toujours tout droit!

Sitôt dit, les deux nouveaux amis s’enfoncent dans la forêt. Autour d’eux, tout devient silencieux. On n’entends que la neige craquer sous leurs pas. Soudain, un terrible hurlement leur glace le sang:
Houuuuu!
Un loup blanc surgit entre les arbres. Serpolin frémit:
-Saperlipopette, un loup! Filons avant de finir en ragoût!
Aussitôt Holga et le lutin prennent la poudre d’escampette. Mais, en trois bonds, le loup les rattrape et leur barre le passage.

Holga se fâche un bon coup:
-Laisse-nous passer, loup, nous sommes en mission pour le Père Noël!
A sa grande surprise, le loup lui tend délicatement un petit papier:
-Je sais, c’est pour ça que je vous ai poursuivis. Vous aviez perdu une lettre en route! Allez, bonne chance!

Soulagés, Holga et Serpolin rient d’avoir eu si peur. Après une longue marche, ils quittent la forêt et parviennent au bord d’un grand lac gelé.

Serpolin fait la grimace:
-Saperlipopette, ce lac mesure mille kilomètres! Si seulement on avait des patins!
Sur la glace, une famille d’oies sauvages se prépare à partir en voyage. La plus âgée crie au lutin:
-Des patins? Pfff! Il y a beaucoup mieux! Allez, montez, je vous emmène!
Sans hésiter, Holga prend place sur le dos de l’oie. Mais Serpolin recule d’un pas:
-Ah, non! Pas question, j’ai le vertige, moi!
Deux oies attrapent le lutin par les bretelles et l’installent devant Holga.

Peu après, les grands oiseaux battent des ailes et s’élancent dans le ciel. Quel voyage! Holga ne cesse de s’émerveiller:
-Oh! un troupeau de rennes! Oh! Comme c’est beau de là-haut!
A l’horizon, le soleil descend lentement et l’oie déclare:
-Il est tard! Je vais vous déposer ici. Attention à l’atterrissage!
Mais tandis qu’elle plonge en avant, Holga et Serpolin perdent l’équilibre et tombent dans le vide…

Ploum! Ploum! Holga et le lutin rebondissent sur un tapis moelleux. Étonnés, les deux amis relèvent le nez. Juste en dessous d’eux, un ours bougonne, à moitié endormi:
-Je parie que vous ne savez pas ou passer la nuit. Vous pouvez rester, mais pas de bruit, s’il-vous-plait…
L’ours se rendort paisiblement. Dans le ciel, les étoiles s’allument comme des guirlandes.
Serpolin chuchote:
-Il a raison, nous continuerons demain. Je crois que nous ne sommes plus très loin. Bonne nuit!
Bien au chaud contre l’ours, Holga ne réponds pas. Elle dort déjà…

Le lendemain matin, une délicieuse odeur de chocolat réveille Serpolin et Holga. Le lutin bondit:
-Viens vite Holga! Le chalet du Père Noël, c’est par là!
Dans son sommeil, l’ours se met à grogner. Sans bruit, Holga attrape le sac de courrier et suit le lutin.

Un peu plus loin, devant son joli chalet de bois, un monsieur à la barbe blanche les accueille d’un air rieur:
-Te voici enfin, mon brave Serpolin. Et voilà la courageuse Holga! Entrez, c’est l’heure du petit-déjeuner! Vous allez nous raconter votre aventure.
Dans la cuisine, tous les lutins sont réunis autour de grosses tartines. Le père Noël leur annonce:
-Holga et Serpolin sont arrivés avec le dernier sac de courrier! Ce soir, il faudra que tout soit prêt!

A cet instant, Holga s’écrie:
-Saperlipopette, c’est trop bête, j’ai complètement oublié d’écrire ma lettre!
Le Père Noël rit de bon coeur:
-Ha! Ha! Ha! C’est la meilleure! Voyons, petite Holga, tu voulais quelque chose de magique, n’est-ce-pas? Alors je t’emmène faire la tournée de Noël avec moi!

Retour à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Follow

Get every new post on this blog delivered to your Inbox.

Join other followers: