04. Noël sous les cocotiers

Au beau milieu de l’océan, sur une toute petite île nommée Youkoulélé, les animaux se demandent pourquoi le père Noël les oublie chaque année.

Un jour, ils interrogent Mathusalem, la vieille tortue Luth. Elle traverse les océans depuis plus de cent ans et elle sait toujours tout.

-Vénérable tortue, toi qui sais tout, dis-nous pourquoi le Père Noël ne vient pas sur notre île. Est-ce parce qu’ici la neige ne tombe jamais?

-Non, non, répond la tortue en hochant sa vieille tête toute ridée.

-Est-ce parce que nous n’habitons pas dans des maisons avec des cheminées?

-Non, non, répond à nouveau la tortue.

-Alors, c’est peut-être parce que nous n’avons pas de sapins à décorer?

-Non, non, répond encore une fois la tortue.

Déçus, les animaux se regardent et ne savent plus quoi penser, quand le tortue reprends de sa voix toute éraillée:

-Peut-être que, tout simplement, le Père Noël ne connaît pas l’île de Youkouilélé. Ecrivez-lui pour l’inviter!

Aussitôt dit, aussitôt fait, ils empruntent une plume de perroquet et écrivent une belle lettre:

Quelques jours plus tard, au fin fond de sa forêt enneigée, le père Noël lit la lettre et s’écrit:

-Chic alors! Enfin un endroit ou je n’aurai plus froid, où je ne me coincerai pas dans les cheminées et ou les aiguilles des sapins ne me piqueront pas les mains.

Après avoir préparé son traineau chargé de cadeaux, le père Noël consulte la carte pour voir ou se trouve l’île de Youkoulélé:

-Oh, oh! Elle est si petite que je ne l’avais jamais vue. Mais elle est située juste à la fin de ma tournée, c’est parfait!

Pendant ce temps là, sur l’île de Youkoulélé, tous les animaux se sont réunis sous les cocotiers. Ils attendent patiemment, en scrutant le ciel étoilé. Mais la nuit est longue et tout le monde s’endort.

Au petit matin, les animaux s’éveillent… au milieu des paquets cadeaux!

Sur la plage, ils aperçoivent un traîneau abandonné et entendent quelqu’un les appeler:

-HOU HOU! Je suis là!

C’est le père Noël qui nage dans les eaux bleues de l’île de Youkoulélé!

-Merci de m’avoir invité, leur crie-t’il, c’est le plus beau Noël que j’aie jamais passé.

Retour à l’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *