Toute petite histoire d’O – Véronique Deroide, Sylvaine Jenny

Titre: Toute petite histoire d’O
Illustration: Sylvaine Jenny
Auteur, Conteuse: Véronique Deroide
Éditeur: Au Merle Moqueur, Enfance et Musique
Nombre de pages: 35
Quatrième de couverture: Un superbe poème musical et écologique pour célébrer le chant sacré de la nature.
C’est l’histoire ronde d’une goutte de pluie, O, tombée de son nuage, à force de regarder en bas. Commence alors son grand voyage sur terre…
O roule de la prairie au ruisseau, de rencontres, en surprises, elle découvre la vie!
Du ruisseau à la rivière, de la rivière au fleuve tout va trop vite, elle se sent si petite!
Quand elle reconnait au loin une chanson bien douce, la mer…

J’ai eu la chance de découvrir ce livre grâce à l’opération Masse Critique de Babelio que je remercie ainsi que les éditions Au Merle Moqueur, Enfance et Musique sans qui rien n’aurait été possible ^_^
Je n’avais demandé que deux titres, sachant que celui-ci était mon premier choix, mon préféré, ma joie fut donc au comble. Habituellement, je ne prends jamais de livre avec CD parce que j’aime lire les histoires à mes enfants et passer ce moment câlin avec eux, mais ma fille devenant plus grande et souffrant de ne pouvoir lire seule, je m’étais dit que c’était l’occasion d’essayer et de voir si ce ne serait pas le meilleur moyen pour elle de se sentir grande et indépendante en l’écoutant comme bon lui semble sans être tributaire de mon emploi du temps.

Toute petite histoire d'O 26

On l’a donc lu en deux jours.
Le premier jour, j’en ai fait moi-même la lecture pour pouvoir m’approprier les dessins autant que le texte. Ça a juste été un super moment.
Lorsque j’ai ouvert les premières pages pour découvrir le dessin tout doux, tout rond, j’ai été surprise: je m’attendais à ce que les couleurs soient plus pastels, plus claires alors qu’en fait, il y avait pas mal de noir, de gris, de bleu marine, etc… Mais la première surprise passée, j’ai vraiment pu apprécier les dessins à leur juste valeur. Ils semblent tout doux et en même temps un peu rugueux: en voulant les toucher, on s’attendrait presque à sentir le gras des crayons à cire et c’est presque dommage que ce soit si lisse.
Pour le texte, beaucoup de mots sont répétés, de nombreuses sonorités sont semblables et riment ce qui rend le texte chantant (ex.: La Chanson du ruisseau – ruisselet qui ruisselle, etc…). J’ai toujours aimé ce genre de procédé, ça permet de rythmer bon nombre d’histoires. Et là, c’est tellement bien utilisé que ça caresse et, en même temps, ça chatouille l’oreille. Chez moi, ça a provoqué un sourire béat; chez ma fille de 6 ans, un rire heureux, un petit rire grelot. Vous savez, ces rires naturels qui viennent du fond de la gorge et que seuls les bébés arrivent à sortir… Eh bien, je parle de ce rire-là que les enfants en grandissant ne parviennent que rarement à sortir. Donc rien que pour ça, j’ai adoré!

Toute petite histoire d'O 9

Le deuxième jour, on a écouté le CD fourni avec le livre. Et je sors tout juste de l’écoute du CD, vous aurez donc droit à mon avis tout frais!
Le soucis, quand on l’a lu une première fois nous-même, c’est que le ton de la conteuse ne correspond pas forcément au ton qu’on y a mis au début. De plus, les paroles ne sont pas totalement conformes au texte, ce qui a fait tiqué la petiote, moi, un peu moins!
Mais le point vraiment positif, c’est que les dialogues n’en sont que plus vivants, les scènes plus animées.
Les musiques sont aussi douces que les dessins et les deux s’allient à merveille. Par moment, la douceur laisse place à un peu plus de rythme et les paroles et la voix de la conteuse nous ont juste bien fait rire!

Bref, vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé ce livre pour enfant, j’ai passé un agréable moment.
Comment pourrait-il en être autrement lorsqu’en lisant:
“Neieeeiiiige, j’aime bien ce mot
Neeeeiiiige ! Ça caresse quand on le dit ! Neeeeiiiiige !”
Et que votre fille vous sort: “Ça caresse pas Neige !” Et qu’en accentuant Neiiigggggggeeee! elle sort: “Ah, si, ça caresse le palais!” :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *