Retrouvailles

Ça y est!!!! Il est rentré!!!! Enfin! Après cinq jours loin de la maison, notre petit bout de chou est rentré hier en fin d’après-midi! Bon, l’attente a duré… et a semblé une éternité: plus d’une trentaine de minutes de retard… Donc on a attendu, sous la pluie, et dans le froid! Bon sang, ce qu’il caillait quand même! Heureusement, notre attente a été récompensée, du moins la mienne: à peine le petit bonhomme descendu du car, qu’il s’est jeté tout contre moi pour me faire un gros câlin qui a duré… duré… duré… J’ai d’ailleurs eu bien du mal à lui faire desserrer un tout petit peu ma taille pour aller chercher son sac de voyage!

En tout cas, il était super content d’être rentré, et ça fait plaisir. Il n’a pas arrêté de parler depuis. Sa phrase du jour, ça doit être: “Tu sais, maman, j’te dis ce que truc a dit? Tu sais, maman, j’te dis c’que machin a dit?”. Je l’ai rarement vu aussi intarissable, lui à qui habituellement il faut tirer les vers du nez pour avoir un tout petit bout de sa journée. Mais ne pleurons pas, c’est très bien, le blog de la classe verte ayant été pour le moins succinct (en même temps, c’est compréhensible, les journées devaient être harassantes). bref, son séjour lui a bien plu. Il m’a appris qu’un des animateur s’appelait JC… c’est fou l’originalité de certains prénoms, hein? (-_-‘ je ne compte plus le nombre qu’on a de JC dans notre entourage!) Qu’il a fait du poney deux fois, que sa monture s’appelait Texane, et que comme elle ne voyait rien avec les œillères, elle l’a poussé plusieurs fois de son museau, qu’il a appris à la monter (pas d’allusions douteuses, c’est un enfant, voyons! :P) et à la brosser, qu’il l’a aussi promenée et qu’il est même parti au galop; que son pote avait peur, mais pas lui. Il nous a aussi un peu raconté la balade des lutins qu’il devait trouver en forêt et qu’il a découvert les numéros 1 et 7. On a aussi eu droit à l’histoire du pauvre têtard qui est mort: après sa capture par un enfant qui n’a rien trouvé de mieux à faire que de l’écraser avec une pierre… pauvre têtard! Alors que mon petiot a remis le sien à l’eau pour qu’il ait la chance de devenir une grenouille plus tard! Il m’a aussi dit que lors de la boum qui était le mercredi et où il n’y a eu que 4 chansons (tout déçu, là, trop court) et qu’après ils avaient été envoyés au dodo parce qu’un de leur camarade poussait tout le monde et que mon petit bonhomme est tombé tête la première sur le fourneau (super! grrrrrr) et qu’il avait une bosse mais que les moustiques l’ayant piqué, la bosse a disparu (je ne vois pas le rapport, mais bon, c’est une corrélation bien de lui ceci! :P) On a aussi appris qu’un de ses camarades de chambrée a pleuré le jeudi soir parce qu’il voulait revoir ses parents, qu’ils l’ont consolé mais n’ont pas prévenu les maîtresses parce qu’elles dormaient surement et ne voulaient pas les embêter (c’était ça ou ils ne voulaient pas se faire gronder parce qu’ils ne dormaient pas encore… mais laissons leur le bénéfice du doute, c’était parce qu’ils ne voulaient pas ennuyer les maîtresses…). je lui ai demandé si lui avait pleuré, et là, il a répondu tout penaud: “non, j’ai pas pleuré, mais j’ai failli, vous me manquiez” et là, re-séance de câlin! <3

Mais c’est cool qu’il ait pu autant raconter. Et puis, il était tout fou des 6 cartes postales qu’il avait eu (3 de papa et maman, 2 de mamie et 1 de parrain). Il les a de suite lu à sa petite sœur et après les a lu et relu avant de passer à des livres pour enfants, bien sûr après que je leur ai lu une histoire. (Rahlala! Pourvu qu’en grandissant il aime lire autant que maintenant ^^). En parlant de cartes, on a reçu la sienne ce matin, j’étais contente parce que la carte était pleine et la moitié d’une page blanche, et même si l’écriture était grande (comme on peut le voir sur la photo), il a quand même beaucoup écrit, ce qui est étonnant puisqu’il déteste ça! (d’ailleurs, en attendant le car certains parents se sont plaint que leur gosse ne leur avait pas écrit plus de deux lignes! ch’uis trop fière de mon bout d’chou!) Et puis pour en rajouter et dire à quel point, je suis fière de lui, avant le repas, il m’a prise en aparté et m’a demandé si je pouvais acheter une carte pour sa petite sœur semaine prochaine pour qu’il lui écrive (Oo Waouh! Mais tu détestes pas ça, toi? Je ne reconnais plus mon fils!) Donc je l’ai mis dans le bureau et lui ai sorti la carte surprise et il lui a écrit un truc mimi style: “J’esper qui let vinie ton voiage et fin! Bosous” Bon, d’accord, faut décrypter, mais le cœur y est!

Bon, je pourrai encore discourir des heures sur ma joie de l’avoir retrouver, mais il se fait tard, et je suis bien fatiguée. Une dure journée m’attends demain, et je suis aussi un peu tristounette d’avoir dû emmener les petiots chez mamie, du coup, je ne pourrai pas profiter de mon petit garçon ce weekend, du moins pas avant dimanche! Snif! Vivement que la journée de demain soit fini!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *