Le Calendrier de l’Avent

Comme la couronne de l’Avent, l’Origine du calendrier de l’Avent est germanique, créé pour faire patienter les enfants jusqu’à Noël, seulement, au lieu de recevoir du chocolat, ils avaient droit à une image pieuse par jour comportant une phrase de l’évangile ou une incitation à la bonne action. Actuellement, il en existe plusieurs types, mais le plus courant reste ceux au chocolat, mais il en existe également avec des jouets.

Il est intéressant de faire un petit tour des saints du calendrier de l’Avent, j’ai aussi trouvé quelques dictons sympathiques, autant vous les faire partager :

  • 1er décembre: St Eloi – oui, on parle bien du comparse du  bon roi Dagobert qu’y’avait mis sa culotte à l’envers. Il fut d’abord un honnête orfèvre travaillant pour Clothaire II, passant ensuite par différents postes avant de devenir Ministre des Finances de Dagobert 1er puis évêque de Noyon en 641. Il est également connu pour avoir chassé des géants au carnaval de Dunkerque. Il est le Saint Patron des ouvriers se servant d’un marteau.
    Si à la Saint Eloi
    tu brûles ton bois,
    tu auras froid pendant trois mois
    .
  • 4 décembre: Ste Barbe – connue comme Martyre, il semblerait qu’elle fut torturée et tuée pour avoir refusé d’abjurer sa foi. Lorsque les chrétiens vinrent chercher son corps, il ne purent la nommer par son nom de baptême et l’appelèrent “la jeune fille barbare” d’où le nom de Barbara!
    Pour la Sainte Barbe,
    l’âne se fait la barbe.
  • 6 décembre: St Nicolas – tout le monde connait bien ce saint, surtout les enfants! Dans le conte, il sauve les enfants du saloir dans lequel le Boucher (le Père Fouettard) les avait enfermé. Basé sur Nicolas de Myre, protecteur des enfants, des veuves et des faibles. On le dit patron des écoliers, mais il est surtout le patron des marins.
    Le jour de la St Nicolas,
    l’hiver est le moins froid,
    mais si St Nicolas plume ses oies,
    l’hiver est bien là.
  • 13 décembre: Ste Lucie – C’est une date importante surtout pour les pays du nord de l’Europe (Scandinavie, Suède, etc…) mettant à l’honneur la lumière, elle est d’autant plus important qu’avec le calendrier grégorien, au XVIème siècle, cela tombait le jour du solstice d’hiver. Ste Lucie de Syracuse est une vierge martyre de l’histoire de l’Eglise Sicilienne refusant également de renier sa foi.
    À la Sainte-Luce,
    le jour croît d’un saut de puce.
  • 19 décembre: St Urbain – pape à Avignon, 5ème du nom.
    S’il pleut à la Saint-Urbain,
    c’est quarante jours de pluie en chemin.
  • 24 décembre:
    Givre à Noël,
    cent écus dans votre escarcelle

Je pense que là, j’ai à peu près fait le tour de ce que je pouvais dire sur le calendrier de l’avent.
Quand j’étais enfant, je détestais le chocolat, pourtant, chaque matin, c’était un bonheur de pouvoir l’ouvrir: pas pour le chocolat, pour découvrir l’image cachée derrière (j’aurai pu passer des heures à en étudier chaque détail: la couleur, les ombres quand il y en avait, etc..), de scruter la forme du chocolat pour découvrir si oui ou non ça ressemblait au dessin et au moule,… Et puis, un chocolat de plus, un jour de moins! :p
Et maintenant, pour mes enfants, c’est encore mieux parce qu’eux, adorent le chocolat, c’est donc une grande joie de pouvoir ouvrir et manger leur calendrier et pour eux aussi, chaque bouchée les rapproche de Noël !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *