L’amoureux – Rébecca Dautremer

L'amoureux - Rébecca Dautremer

Titre: L’amoureux
Illustration: Rébecca Dautremer
Éditeur: Gautier-Languereau
Nombre de pages: 32
Résumé: Salomé ne sait pas quoi penser : alors qu’à la récré, Ernest fait toujours tout pour l’embêter, sa maman lui dit que c’est peut-être parce qu’il est amoureux d’elle ! Mais ça veut dire quoi, amoureux ? Tous ses copains viennent à son secours et lui donnent leurs définitions d’un amoureux…

J’aime beaucoup cet album et ça m’étonne moi-même parce que je ne suis pas une grande fan de rose et là, pour le coup, c’est quand même la couleur dominante avec plein de nuances de rouge quand même. Mais étrangement, je l’ai toujours trouvé super beau. Les teintes utilisées sont chaleureuses, les dessins et surtout les personnages sont travaillés.
Pour l’histoire, j’avoue qu’elle m’éclate: parfois, j’ai beaucoup rigolé et d’autres fois seulement souri! Le thème tourne autour du mot “l’amoureux” et de la définition que les enfants peuvent en avoir. Certaines choses tombent justes, d’autres pas du tout, mais c’est normal puisque ce sont ces petits-d’hommes qui font un tour d’horizon sur ce qu’ils savent des amoureux. Ils s’interrogent sur des expressions comme “tomber amoureux” ou sur le coup de foudre (coude-foudre pour le coup) et le sens très terre à terre que cela peut prendre aux yeux des tout petits.

L'amoureux 1

Si l’histoire est sympathique, ce qui rend également l’ensemble charmant, c’est à n’en pas douter la typographie. Dès qu’on rentre un peu plus dans le sujet, les planches se divisent en deux parties: sur la première, celle de gauche, on a un ensemble d’affirmations ou d’interrogations que se posent les enfants sur le vrai du faux et sur la seconde, on a droit à la réflexion de Salomé dont les mots s’envolent sur la planche comme on imaginerait des pensées le faire

En tout cas, j’ai vraiment beaucoup aimé. D’autant qu’en plus, ça a été l’occasion d’aborder le sujet avec mes enfants: il est vrai que je les embêtais souvent en leur demandant s’ils avaient des amoureux et amoureuses mais ça n’allait jamais plus loin. Là, on est rentré un peu plus dans le vif du sujet tel que: faut-il être nu pour être amoureux ? Réponse évidente: Non ! J’en ai profité pour lancer à la puce la question qui habituellement la fait rager et qui là, l’a rendu toute rouge: “As-tu un amoureux ?”. Ça a été aussi l’occasion rêvée pour les confidences: “tu sais maman, à l’école, il est arrivé un truc !”; étonnant de la part de mon garçon qui ne me dit jamais rien et garde toujours tout pour lui. 😀

L'amoureux 2

1 réflexion sur « L’amoureux – Rébecca Dautremer »

  1. Il est vraiment superbe cet album,
    je suis fan du style de Rébecca Dautremer, les illustrations sont toujours magnifiques je trouve ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *