La Cabane Magique, tome 1 – La Vallée des Dinosaures – Mary Pope Osborne

La Cabane Magique 1 - La vallée des dinosauresTitre: La Vallée des Dinosaures
Auteur: Mary Popo Osbourne
Illustration: Philippe Mason
Série: La Cabane Magique, tome 1
Éditeur: Bayard Poche
Nombre de pages: 75
Quatrième de couverture: Tom et sa sœur, Léa, sont projetés au temps des dinosaures.
Ils explorent pas à pas un monde peuplé de créatures bizarres et gigantesques. Jusqu’au moment où ils se retrouvent face au tyrannosaure, un animal particulièrement féroce…

Vous vous demanderez pourquoi j’ai lu un tel livre. J’avais envie de découvrir cette série depuis quelques semaines déjà: mon fils en a eu un pour son anniversaire, et ça a été une vraie révélation, il a adoré et les lit à la suite. Je me demandais ce qui pouvait lui plaire dedans, maintenant, je sais. Je pense qu’il n’a aucun mal à se retrouver dans les personnages: le garçon Tom a son âge, il est malin et adore lire. Sa jeune sœur Léa est casse-cou et n’est pas sans rappeler sa propre petite sœur.
De plus, le principe de voyager dans un monde imaginaire qui est bien sûr fait pour plaire aux enfants doit trouver un écho dans sa petite tête de rêveur.

Mais quand on est adulte, quel intérêt peut-on trouver à une telle série (hormis le fait que nos enfants l’aiment)?
J’avoue que pour moi, ça a juste été une petite pause après une lecture un peu longue.
Ça se lit vraiment bien, le vocabulaire utilisé est simple. On a droit à quelques références sur les dinosaures, leur nom, leurs habitudes, mais ça reste très succinct. L’histoire se partage entre dialogues et aventures. C’est rapide à lire, écrit gros, pas des masses de pages, idéal pour des premières lectures.
Les dessins sont assez basiques, mais les petits décors sont assez sympathiques et au moins, il y en a. Ils m’ont bien plu et je ne les ai pas zappé et me suis même attardée sur certains.

Le petit plus, c’est que ça me rapproche de mon petit bonhomme, on a pu un peu en discuter, même s’il a été obligé de me spoiler les 10 volumes suivants… Peu importe, je n’aurai effacé ce petit moment de complicité pour rien au monde.
Il faut bien dire que même si ce n’était pas très long, je n’ai pas trop accroché avec cette première histoire: les personnages sont relativement sympathiques et je ne me suis nullement sentie perdu, mais les dinosaures et moi, ça fait deux… Il faudra voir la suite… Parce que oui, il y aura forcément une suite puisque mon fils me l’a si gentiment proposé et s’est précipité pour le chercher et me l’amener avec un grand sourire jusqu’aux oreilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *