Le Sang des 7 Rois – Livre Premier- Régis Goddyn

Le Sang des 7 rois - Livre Premier - Régis GoddynTitre: Le Sang des 7 Rois
Auteur: Régis Goddyn
Éditeur:
LAtalante
Collection:
La dentelle du cygne
Nombre de pages:
400
Quatrième de couverture:
25 juillet 806
Deuxième jour de traque. Depuis le départ du château, la pluie n’a pas cessé de tomber. Je profite d’une roche en surplomb pour abriter le journal et écrire ce premier compte-rendu. Arrivés sur les alpages, nous avons suivi la crête pour trouver des indices. Rien ne nous avait préparés à ce que nous avons trouvé là. Un autre campement avait été édifié à cinquante pas à vol d’oiseau du premier et tout indique qu’alors que nous pensions notre retard considérable,ses occupants s’en étaient allés quelques heures auparavant.
Entrez dans l’univers des 7 royaumes où sévit l’inquisition, et découvrez le secret de l’origine du sang bleu. Un événement en fantasy française. Un premier roman, un coup de maître.

J’ai pu découvrir ce roman grâce à un concours gagné, je remercie donc ActuSF ainsi que les éditions L’Atalante pour cette chance, parce que c’est une énorme chance d’avoir pu lire ce livre.
La quatrième de couverture m’a bien plu, j’avais  bien envie de vérifier par moi-même en quoi c’était un coup de maître et je suis plus que contente de pouvoir dire que pour un premier roman, un prologue surtout, je le trouve vraiment excellent. De plus, la couverture claque: elle attire beaucoup le regard et ce, malgré sa simplicité. On pourrait se dire que l’inconvénient est qu’au vue de sa couleur très claire, elle doit être salissante, et bien non, pas du tout: même après l’avoir trimballé un peu partout, elle est aussi belle et neuve qu’au premier jour.

En ce qui concerne l’histoire, j’ai  énormément aimé. On sent que l’auteur maitrise parfaitement son sujet. Tout au long de l’histoire, on devine sans problème que les hommes au sang bleu cachent quelque chose et plus on avance, plus on en découvre sur eux: arrivé à la moitié du roman, on sait ce qu’on pense être l’essentiel. Je reste persuadée que j’apprendrai encore bien des choses sur les descendants des 7 rois, mais j’avoue que ça m’est un peu égal, j’ai trouvé que le contexte était intéressant, les intrigues politiques bien menées, les événements ni prévisibles ni particulièrement imprévisibles mais ce n’est pas ce qui m’a tellement plu dans ce livre.
Le style de l’auteur est facile à lire sans pour autant être trop simple… Le gros point positif: j’ai beaucoup apprécié l’alternance entre récit et lettre/ journal intime, même si l’écriture de ces supports ne différaient pas suffisamment pour qu’on différencie vraiment les “auteurs”, mais ne chipotons pas: pour moi, ça ne m’a pas perturbé plus que ça et ce changement a clairement participé à l’accroche.

J’ai adoré le personnage principal, et ça, c’est rare: il est loin d’être “politiquement correct” mais il reste loyal neutre à ses convictions et à sa ligne de conduite. Pendant longtemps, je ne savais pas trop quoi penser de lui, il ne me dérangeait pas particulièrement, mais je ne m’y suis pas attachée plus que ça. Pourtant, c’était frustrant d’être interrompu dans son histoire; et ça n’a pas loupé, finalement, je l’adore !
J’ai également bien apprécié les personnages secondaires, même si malheureusement Rosa arrivent un peu tard et qu’on n’a pas le temps d’entretenir le même rapport qu’avec Orville. Du coup, ça manque. Quant aux autres protagonistes, de ce que j’en ai lu, je les aime bien, mais à voir qui restera et qui disparaitra.

Bien sûr, ce n’est qu’un premier tome. J’avoue que c’est un peu énervant de ne pas avoir la suite. Mais ce qui est vraiment très agréable et très appréciable, c’est que la fin n’est pas frustrante. Alors oui, je meurs d’envie de lire la suite malgré tout, mais je ne me sens ni flouée ni oppressée par un sentiment étouffant comme la frustration; du coup, j’ai fini la lecture sur un temps apaisé, sur une sensation positive et l’attente n’en est que plus facile.
Bref, je le conseille fortement, pour moi, c’est une bonne surprise et un coup de cœur.

5 réflexions sur « Le Sang des 7 Rois – Livre Premier- Régis Goddyn »

  1. Le privilège de l’auteur, c’est qu’il connaît la suite 😉 Nous la corrigeons en ce moment, elle sortira le 22 août. Merci de cet avis, Psylook, il me touche. R.G

  2. Oo Waouh! J’en reste sans voix…
    Merci Régis Goddyn d’être passé, c’est super sympa, ça me touche beaucoup!
    Sortie le 22 août? Dommage, 19 jours plus tôt et j’aurai pu l’avoir pour mon anniv’; au moins, ce sera avant l’automne, c’est une bonne nouvelle ;p

  3. Je l’ai dans ma PAL depuis quelques semaines. J’ai vraiment hâte de m’y mettre et ton avis me donne plus envie encore !!

  4. Huuum, encore un livre que je découvre et dont la couverture invite au voyage et à l’évasion.
    Je le rajoute à ma wish-list vu que je suis à la recherche de ce genre de récit 🙂 car mis à part quelques grands classiques de la littérature Fantasy que je connais, je me pose souvent des questions sur les références, les bons livres..etc pour ce genre littéraire.
    Merci pour ton partage que m’a servi et espère servira à d’autres.
    et ravie aussi que notre échange prend de l’essor 🙂
    A ce propos je me rappelle qu’avant je venais souvent sur ton blog et il m’était à chaque fois difficile de laisser des commentaires pour cause de contraintes liées au site, c’est chouette de pouvoir le faire maintenant:-) Bises

  5. Ravie de te retrouver ici ! 🙂
    Si tu essaies ce livre, j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi 🙂
    Et pour les commentaires, comme j’avais instauré il y a très longtemps l’obligation de s’inscrire pour pouvoir poster, seul moyen de limiter les spams (350/jours, je n’en pouvais plus), j’avais oublié que c’était si dur, jusqu’à ce qu’on me le dise. Depuis,j’ai passé beaucoup de temps pour trouver d’autres moyens pour bloquer les uns et permettre les autres 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *