Le vaisseau magique – Les aventuriers de la mer 1 – Robin Hobb

Les aventuries de la mer 1 - Le vaisseau magique - Robin HobbTitre: La vaisseau magique
Saga: Les aventuriers de la mer 1
Auteur: Robin Hobb
Éditeur: J’ai Lu
Nombre de pages: 316
Quatrième de couverture: Les vivenefs sont des vaisseaux magiques attachés par des liens empathiques à la famille qui les possède. Ces navires insaisissables bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates… et font l’objet de toutes les convoitises. Le capitaine de la Vivacia, Ephron Vestrit, se meure. Parmi les siens, chacun ourdit complot et trahison pour s’approprier son vaisseau, car une vivenef ne se transmet pas comme un legs ordinaire. Pendant ce temps, d’autres dangers se profiles à l’horizon : les serpents de mer qui infestent les océanes se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien…

Rahhhhh ! Je veux la suite ! J’ai adoré ! La seule raison qui fait que ce n’est pas un coup de cœur, c’est que ce n’était pas assez épique pour moi. Ça sent le volume d’introduction: un excellent prologue !
Je n’ai eu aucun mal à me mettre dans la peau des personnages, à ressentir leurs émotions et d’ailleurs à passer par un panel d’émotions aussi varié que conflictuel. J’ai adoré certains personnages, j’en ai détesté d’autres. Je n’ai pas eu trop de mal à prévoir certains événements mais cela ne m’a pas dérangé. J’ai hâte de découvrir ce que l’auteure nous réserve par la suite.
Il n’y a qu’une chose qui m’a un peu agacé et surtout empêché de rentrer de suite dedans: dans les premiers chapitres, on suit chaque personnage individuellement, sans forcément voir immédiatement le lien qui les relie et du coup, ça prend un peu de temps avant de s’immerger totalement dans l’histoire. On commence avec un nœud de serpent, puis on suit Kennit le pirate puis on alterne entre les deux; ensuite, on passe à Brashen puis à Althéa, etc… et là, enfin, on commence à voir le lien entre certains personnage, mais pas avec tous, cependant, ça prend quand même pas loin de quatre-vingts pages ce qui peut paraître long au début; et à partir de là, c’est juste absolument passionnant.

Les aventuriers de la mer 1 - Piment
Il n’y a certes que peu d’action, pourtant, je ne me suis pas à un seul moment ennuyée ! Par contre, c’était tellement prenant que j’hésitais même parfois à commencer ma lecture n’étant pas particulièrement encline de vivre de fortes émotions à ce moment-là.
Pour moi, c’est mon premier livre de cette auteure, ce ne sera à coup sûr pas le dernier ! J’ai juste un peu de mal à comprendre la traduction de la saga: Les aventuriers de la mer… ça ne donne absolument pas du tout envie de lire cette série, alors que le titre original: The Liveship Traders Trilogy (bon, si on exclut le Trilogy) pète quand même nettement plus et donne davantage envie d’ouvrir et de découvrir les Vivenefs!

En tout cas, j’ai été conquise, c’est un livre que je recommande fortement ! 🙂

Je passe à 04/20.

LA fantasy badge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *