Mon arbre ami – Maïa Brami & Ingrid Monchy

Mon arbre ami - Maïa Brami & Ingrid Monchy
Titre
:
Mon arbre ami
Texte: Maïa Brami
Illustrations:
Ingrid Monchy
Éditeur:
Casterman, les albums Duculot
Nombre de pages:
24
Quatrième de couverture:
Hier, Victor a vu une dame qui parlait à un arbre.
Que lui chuchotait-elle ?
Et si, lui aussi, il avait quelque part,
un arbre ami à qui se confier ?

Cet album pour enfant fait parti du panier “A l’ombre de mon arbre” emprunté à la bibliothèque mardi après-midi. Je l’ai lu hier aux enfants. Ils ont beaucoup aimé, eux, d’habitude si remuants, là, ils ont été particulièrement calmes.
Les dessins des personnages sont relativement simples, les décors sont très jolis, les couleurs chaleureuses. Les petits ont trouvé les illustrations si belles que j’ai pris le temps de m’arrêter sur la plupart des planches: on a cherché différents détails sur chaque image et s’il y a une phrase qui est revenue en boucle, c’était sûrement “Waouh! C’est trop beau !”

L’histoire est vraiment très sympathique: le petit garçon s’interroge sur l’existence d’un arbre ami pour chacun et ce qui se passerait s’il trouvait le sien. Ce fut un voyage bien agréable dans l’imaginaire d’un jeune enfant, une balade chimérique sans pour autant être totalement saugrenu; je n’ai eu aucun mal à m’imaginer à la place de cet enfant, cherchant cet ami massif et protecteur sous lequel il ferait bon s’abriter.
Une belle histoire d’amitié rêvée, en somme.

Je pense que les enfants se sont trouvés en phase avec cette histoire parce que les thèmes abordés leur parlaient: que ce soit l’amitié ou les arbres. A une époque où il est si difficile de cultiver le premier entre deux scènes de “t’es plus ma copine!” et où l’on voit de moins en moins d’arbres, surtout en ville, ces sujets conservent un brin d’utopisme pour eux, il sentent bien que cet idéal est accessible sans vraiment l’être:
quel enfant n’a pas rêvé, à notre époque encore, d’une cabane dans les arbres ou ils pourraient se réfugier, et grimper sur un arbre ami ? Tous… Combien en ont une?
Quel enfant n’a pas rêvé de planter une graine qui deviendrait un arbuste fort et vigoureux à force de soins sur un petit lopin de terre caillouteux dans sa cour où aucune végétation ne pourrait jamais pousser? Beaucoup. Combien se sont retrouvés déçus?
Un arbre ami, c’est un bout de rêve pour l’enfant qui est en chaque adulte, un voyage charmant qui réveille un peu de nostalgie en nous, un idéal réconfortant pour tout môme, un être vivant immobile et immuable qui serait présent pour lui… Pas besoin de plus. Mon arbre ami p5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *