Red

RedTitre: Red
Réalisateur: Robert Schwentke
Casting: Bruce Willis, Mary-Louise Parker, John Malkovitch, Morgan Freeman, etc…
Année de sortie: 2010
Synopsis: L’heure de la retraite a sonné ! Mais dans certaines professions, la transition peut s’avérer difficile : Franck ne supporte pas l’inactivité, son collègue Joe végète en maison de retraite, Marvin use d’amphétamines et Victoria fait des petits boulots. Pas facile de décrocher quand on a été… agents de la CIA toute sa vie ! Pourtant, quand leur ancien employeur décide d’éliminer pour de bon ces agents un peu trop compromettants, il va découvrir qu’en dépit de leur âge, ce sont encore de redoutables adversaires.

J’ai regardé ce film cette semaine. La première chose qui m’a étonnée et à laquelle je ne m’attendais pas du tout: c’est une production DC.
Red 3 cover - Warren EllisJ’ai donc décidé d’y regarder d’un peu plus près et d’en savoir un peu plus. Il ne m’a pas fallu longtemps pour trouver les informations de base.
C’est donc bien un comics en 3 volumes édité par Wildstorm en 2003 et 2004. Il est écrit par Warren Ellis et dessiné par Cully Hamner. Pour l’histoire, je présume qu’elle ne diverge que peu de celle du film, mais je ne pourrai l’affirmer.
D’ailleurs, si vous vous demandez à quoi pourrait ressembler le comics, voici un petit aperçu sur votre droite ! ^_^

Bref, parlons un peu du film. Je ne m’attendais à rien. Je ne connaissais même pas l’histoire. Ce n’est pas un chef d’œuvre, très vite, on en comprend l’essentiel. Dès les premières minutes, on suit le héros: Franck Moses; le début est très décalé, on sent que quelque chose cloche avec le personnage principal, qu’il n’est pas comme les autres, qu’il s’ennuie dans sa petite vie et qu’il a beau essayé de se fondre dans le décor, c’est pas gagné…
Même si je voulais, je pense que je n’arriverai pas à faire ressortir ce côté décalé, d’autant que rien que d’y repenser, je rigole toute seule !
Les transitions entre les scènes sont “autres”: entrecoupées par des cartes postales dignes des années 50, représentant les différents endroits où les personnages se rendent.
Red - Chez Dunning
Les protagonistes sont complètement barrés mais chacun a son utilité: Franck est trop fort, Joe réfléchis, Victoria fanatique des armes, Marvin paranoïaque à souhait, Sarah totalement inutile !
Mon personnage préféré est sûrement celui de John Malkovitch (Marvin), il m’a complètement éclaté. Un personnage un peu facile et pourtant le mieux de tous pour moi; même si chacun a son charme.
Et encore un détail très important que j’ai failli oublier de dire: RED signifie Retraités Extrêmement Dangereux. Je crois que là, tout est dit. ^_^

Ce n’est pas le film du siècle, mais c’est un bon film d’action mêlé à une comédie. C’était drôle sans être lourd. J’ai passé un super bon moment, rigolant du début à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *