Yôsei: Dans le secret des fées – Shiitake & Alice Brière-Haquet

Yôsei Dans le secret des féesTitre: Yôsei – Dans le secret des fées
Auteur: Alice Brière-Haquet
Illustrations: Shiitake
Éditeur: Nobi Nobi
Nombre de pages: 64
Quatrième de couverture:
Les avez-vous déjà vues ?
Cachées dans les ombres de la nature, fées (“yôsei” en japonais), elfes, nymphes ou sirènes veillent… Ces minuscules gardiennes de l’Eau, de la Terre, du Feu, de l’Air et du Temps protègent fidèlement les mille et une merveilles qui emplissent notre vie quotidienne.
Quelques flocons de neige par-ci, un rayon de soleil par-là ? Ou des fleurs chatoyantes dansant au rythme du vent ? Ce sont elles. à travers ces poèmes, elles nous adressent leurs prières, légères et espiègles, pour nous réapprendre à les voir, à y croire.
Alors approchez et écoutez, la promenade ne fait que commencer !
Plus féeriques que jamais, les illustrations de Shiitake nous entraînent dans un monde enchanteur, accompagnées des douces et délicates poésies d’Alice Brière-Haquet.

Yôsei - la gardienne des brumesÇa fait un sacré bout de temps que je tenais à avoir ce superbe album et mon frère me l’a offert pour mon anniversaire. Je l’ai très souvent feuilleté depuis que je l’ai, m’arrêtant sur les magnifiques illustrations des fées mais je n’avais pas osé le lire entièrement. Je me suis décidée à le découvrir en lisant quelques morceaux à ma fille qui a beaucoup aimé.

Chaque planche contient une illustration située sur la page de droite ainsi qu’un texte correspondant à un des “esprits” de la nature sis sur la page de gauche. Cet album est séparé en 5 parties composant différents éléments de notre monde: l’Eau, la Terre, le Feu, l’Air et le Temps. Chaque section est annoncée par un haïku et une double page illustrée absolument superbe.

J’ai bien apprécié les poèmes; chacun décrit parfaitement la fée évoquée. Une seule chose m’a dérangé: le changement de style au milieu du poème, certains vers riment alors que dans le même paragraphe, d’autres pas. Ça casse complètement le rythme, c’est bien dommage. C’est le seul bémol que j’ai à émettre, j’aurai préféré que rien ne rime plutôt que ce mélange étrange. Une fois habituée à cette étrangeté, je me suis bien amusée en masquant le nom de la fée et en cherchant son nom en fonction du texte et de l’illustration. Je m’en suis souvent rapprochée, parfois, j’ai tapé dans le mille mais pas toujours.

Yôsei - la déesse du soleilL’illustration m’a quelquefois aidé dans mon jeu de cache-cache, parfois pas, même si la majorité des planches correspond vraiment bien au texte, il arrive que cela sonne faux en de rares occasions (par exemple l’esprit de la lumière ou la gardienne de l’or)
J’ai adoré pratiquement tous les dessins et si certains m’ont moins plu c’est principalement dû aux couleurs trop fades. Mais il y en a tellement peu que ce n’est qu’un détail.

J’ai trouvé que c’était un très bel album qui convenait aussi bien pour les petits que pour les grands.
Si vous êtes grands amateurs de artbooks, il ne vous reste plus qu’à vous le procurer et le dévorer d’urgence! 🙂

2 réflexions sur « Yôsei: Dans le secret des fées – Shiitake & Alice Brière-Haquet »

  1. Super beaux dessins, tellement fins, c’est sympa d’avoir joué aux devinettes ça traduit le fait que tu as épluché ce livre, qu’il a suscité ton intérêt au delà d’une simple lecture.
    C’est tellement bon de passer un agréable petit moment, c’est du moins le sentiment que je ressens en lisant ton billet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *