L’infirmerie après les cours, tome 6 – Setona Mizushiro

L’infirmerie après les cours, tome 6Titre: L’infirmerie après les cours, tome 6
Auteur: Setona Mizushiro
Éditeur: Asuka
Nombre de pages: 192
Quatrième de couverture
: Mashiro ne vit plus que pour protéger Kuréha. Mais est-ce réellement ce qu’elle attend de sa part ?
Leur relation fusionnelle commence peu à peu à s’effriter.
Entre rêve et réalité, où se trouve la véritable solution ? Et qu’arrive-t-il donc lorsqu’un participant abandonne les cours ?
Un à un, ils se dirigent vers les réponses à leurs interrogations respectives.

 Lorsque j’ai commencé le premier chapitre, je n’étais pas très enthousiaste : ça reprenait la suite directe du précédent, c’est-à-dire après la nuit que Kuréha et Mashiro ont passé ensemble, mais ça m’a rapidement saoulé. Je n’aime pas du tout le couple qu’ils forment donc ce rapprochement m’a énervée, le côté surprotecteur que le héros a envers les filles m’énerve prodigieusement. Il est quand même lourd sur ce point.

Mais passé ce premier chapitre, j’ai nettement préféré grâce à un retournement de situation : la nouvelle adversaire de Mashiro se sert de cette faiblesse pour le tromper et le vaincre. En même temps, sur ce coup-là, il a été plus qu’idiot, c’était un peu évident qu’elle jouerait sur son apparence. Par contre, j’ai trouvé que les mots qu’elle emploie sont très durs… justes mais ça fait mal.
L'infirmerie après les cours 6 p60Cet événement a un impact direct et néfaste sur sa relation avec Kuréha, du moins du côté de la jeune fille : j’ai craint que ça ne tourne en rond avec cette nouvelle rupture, mais non, au contraire ; Mashiro se remet réellement en question. Quant à So et Kuréha, ils semblent bien s’entendre et j’aime cette amitié naissante, je la trouve touchante.
Et puis, à la fin, c’est le héros qui est torturé par la jalousie, ça change et fait du bien ^_^

C’est un coup de cœur pour ce sixième tome. Si je m’écoutais, je lirai de suite le suivant, j’ai trop envie de savoir ce qui se passe et qui seront les nouveaux joueurs – puisque deux partent dans ce volume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *