Lili Goth et la souris fantôme – Chris Riddell

Lili Goth et la souris fantômeTitre: Lili Goth et la souris fantôme
Auteur: Chris Riddell
Éditeur: Milan
Nombre de pages: 223
Quatrième de couverture: Au manoir des Frissons frissonnants, Lili Goth s’ennuie à mourir. Mais, lorsqu’elle rencontre Ismaël, une petite souris fantôme, tout change!
A elles les explorations, les aventures et les passages secrets du château! Jusqu’au jour où elles tombent sur Maltravers. Le sombre et sinistre Maltravers. Son air lourche sent le mystère à plein nez… Et les mystères, Lili, elle adore!

J’ai emprunté ce livre à la bibliothèque afin de pouvoir le lire avec ma fille.
Lorsque je l’ai vu, j’ai tout de suite accroché : la couverture est superbe, cartonnée, le côté avec les têtes de mort et les feuilles est argenté, c’est charmant… quant à la tranche, elle est de couleur violet métallisé, j’adore ! L’intérieur est également très sympathique : pratiquement chaque page contient une illustration et elles sont vraiment jolies et bien faites, même si les héroïnes se ressemblent toutes, heureusement que la coupe de cheveux change sinon on aurait du mal à s’en sortir. Bizarrement, on rencontre moins ce problème avec les personnages masculins.

Lili Goth et la souris fantôme p3J’ai également beaucoup apprécié les allusions à des personnages célèbres que contient ce premier tome : le chien Nounou Darling, la française Marianne Delacroix qui est coiffée d’un bonnet qui ressemble étrangement au bonnet phrygien, le méchant Maltravers, la romancière connue Mary Shelleyzautres, etc. Personnellement, je pense être passé à côté de certaines, par contre, ma puce n’en a pas compris la majorité – j’ai donc dû lui en expliquer quelques unes, c’est dommage.
J’ai beaucoup aimé les personnages à part Lord Goth qui m’a énervée mais je me suis énormément attachée au club du grenier.
Par contre, quelque chose manquait au niveau de l’histoire, je suis bien incapable de savoir quoi…. je ne l’ai pas trouvé passionnante, c’était trop calme, à la limite de l’ennuyeux. J’ai cru qu’avec l’arrivée de Lucy ça changerait mais c’est resté très plat.

Étrangement, je ne m’attendais à rien en commençant cette lecture, pourtant j’ai été déçue.
En ce qui concerne ma fille, elle a adoré, que ce soit l’histoire ou les personnages. Ne lire qu’un seul chapitre par jour, c’était frustrant pour elle, autant que pour des séries que j’ai aimées. Bref, ça lui a plu et c’est bien l’essentiel.
Du coup, je prendrai la suite pour elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *