L’âge de glace 5 – Les lois de l’univers

L'age de glace 5 - les lois de l'universTitre: Les lois de l’univers
Saga: L’âge de glace 5
Réalisateur: Mike Thurmeier, Galen T. Chu
Date de sortie: 13 juillet 2016
Durée: 1h34
Synopsis: L’éternelle quête de Scrat pour attraper son insaisissable gland le catapulte dans l’espace, où il déclenche accidentellement une série d’événements cosmiques qui vont transformer et menacer le monde de l’Âge de Glace. Pour survivre, Sid, Manny, Diego et le reste de la bande vont devoir quitter leur foyer et se lancer dans une nouvelle aventure pleine d’humour au cours de laquelle ils vont traverser d’incroyables paysages exotiques et rencontrer des personnages tous plus étonnants les uns que les autres. 

Étant une grande fan de cette série, j’avais hâte de découvrir ce cinquième volet, tout en redoutant un peu : cinq films, ça commence à faire beaucoup… Et en effet, c’est peut-être le film de trop, quoique…

L'âge de glace 5 - les lois de l'univers - Sid et BrookeY a du bon et du nettement moins bon.
Parmi les points positifs, on retrouve Buck qui est toujours aussi dingue, il est parfois lourd mais toujours aussi drôle. Les opossums Eddie et Crash sont un peu moins exaspérants et plus amusants au final. Mémé est toujours aussi fun, elle m’a autant éclatée que dans le précédent. Le caractère de Pêche s’est enfin fait et elle a un sacré caractère quand on la pousse à bout.
Par contre, son copain, Julian, m’a prodigieusement énervée, je comprend tout à fait la réaction de Mani vis-à-vis de lui avec le côté jalousie en moins, bien sûr. J’aimais beaucoup Kira mais on ne la voit pas des masses et je trouve qu’elle a perdu de sa superbe en se sociabilisant, dommage.

L'age de glace 5 - les lois de l'univers - Sid, Mani et Diego rtaverse un orage électriqueAu niveau de l’intrigue, j’ai trouvé qu’elle était pour le moins basique – un peu trop à mon goût – à ‘image du 2.
En ce qui concerne Scrat, c’est toujours aussi débile mais bien plus travaillé dans sa course folle pour attraper son gland, principalement dû à son interaction avec le vaisseau spatial. Je dirais bien que c’est quand même un peu abusé, mais non, ce n’est pas pire que la dérive de continents.
Et puis ajoutons que l’animation est toujours aussi sympa : si le personnage de Brooke m’a un peu saoulée au début – trop gentillet à la limite de la niaiserie -, il faut avouer que la fluidité de ses cheveux et de sa robe-poil est magnifique. J’ai également beaucoup aimé la météorite et sa traine, c’était très beau.

J’ai un peu moins aimé ce cinquième volet… on verra s’ils en font un autre.

2 réflexions sur « L’âge de glace 5 – Les lois de l’univers »

  1. En effet, t’as trouvé les mots justes AnGee ; j’y suis allée pour les enfants mais sur petit écran, ça aurait été tout aussi bien au final 🙂
    Tu l’as vu depuis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *