273 amis – Gép & Edith Chambon

273-amisTitre: 273 amis
Auteur: Gép
Illustratrice: Edith Chambon
Éditeur: Mouck
Nombre de pages: 40
Quatrième de couverture: La petite Sonia croit que plus on a d’amis sur les réseaux sociaux, plus on grandit vite. 273 amis, c’est cool !
Jusqu’au jour où Sonia s’aperçoit qu’il vaut mieux tourner deux fois sa souris dans la main avant de tagguer une photo sur Facebook…

J’ai découvert ce livre grâce à mon fils. Sa prof de français a donné à sa classe de 5ème une liste de différents livres avec un travail à faire dessus. Il a opté pour celui-ci parce que le résumé lui plaisait bien. A moi également.
Quand on l’a ouvert, on a été surpris : on ne s’attendait pas à ce que ce soit un roman illustré – en même temps, on n’avait pas fait de recherches dessus donc normal.

La couverture est assez représentative des illustrations contenues à l’intérieur, en peut-être un peu moins soignées mais c’était malgré tout plaisant : j’ai trouvé le faciès des personnages particulièrement expressif, les couleurs ne sont pas flashy et du coup, ça n’avait rien d’agressif ni même de terne ; j’ai apprécié cela.

273-amis-p6L’histoire en elle-même est assez simple. Comme l’annonce le résumé, Sonia fait l’erreur de poster sur Facebook une photo identifiant son petit-ami. Personnellement, je n’ai pas trouvé que cela valait tout le flan qu’en ont fait ses camarades de classe : elle n’avait rien de ridiculisant et pourtant… ça commence à prendre des proportions inattendues.
Le thème de fond en est bien entendu l’utilisation des réseaux sociaux, souvent irréfléchie, et la préservation de la vie privée.
Mais heureusement, comme toutes les bêtises, ça n’est pas irrécupérable et avec de l’aide, on peut les réparer.

De notre côté, on a vraiment dû bosser sur les personnages et leur ressenti puisque mon grand a décidé de rédiger quelques parties du journal intime de Sonia. Ce n’était pas facile de se mettre à la place d’une fille, de déterminer les moments décisifs ou de développer les sentiments de l’héroïne, mais il a réussi à en sortir le plus important. On verra si cela convient…
Bref, j’ai bien aimé cette lecture, elle était rapide et agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *