Chatons & Dragons : Le Choukra – Jarvin

Titre : Le Choukra
Saga : Chatons & Dragons
Auteur : Jarvin
Éditeur : Makaka
Nombre de pages : 48
Quatrième de couverture : Le royaume des chats est dans tous ses états : un terrible dragon y sème la terreur ! Mo, chaton audacieux, décide de partir à la recherche du monstre, malgré l’interdiction de son père le roi. Heureusement, petit lecteur, petite lectrice, il va pouvoir compter sur toi pour l’accompagner !
De 3 à 7 ans en lecture accompagnée, et tout seul pour les plus grands.

Une BD dont vous êtes le héros !” Je ne pouvais pas passer à côté. Quand j’étais gamine, j’ai lu beaucoup de livres dont vous êtes le héros et j’avoue que c’est une formule qui m’attire toujours (d’ailleurs, j’ai vu qu’il était sorti des thriller “dont vous êtes la victime”, il faut que je m’y essaie !)
J’étais curieuse de voir si ça pouvait fonctionner dans ce format et la réponse est Ouiiiii !

Le choukra est un monstre qui détruit les maisons et vole du sucre. Le roi chat charge ses fils aînés de le trouver et de le vaincre. Mais Mo, le prince chaton trop petit pour les accompagner dans l’aventure, se vexe et part tout seul, embarquant le lecteur avec lui.

Je l’ai trouvé relativement bien fait et complet.
On passe sans problème d’une planche à l’autre SAUF quand on tombe sur le symbole de la sacoche. Il est précisé dans les règles qu’on doit aller page 48, mais il y a deux problèmes :
on ignore si on a les objets sur nous ou si on doit les récupérer dans le jeu (je pensais les avoir sur Mo, mais Herazad m’en donne une identique à celle du sac, ce qui m’a mis le doute).
– le plus gros soucis est qu’à aucun moment on ne nous envoie p45, une page essentielle pour ne pas être bloqué… donc quand je suis arrivée bulle 32 contre les moustiques, pas moyen d’avancer (aucun numéro sur la vignette et rien ne m’avait indiqué d’aller p45) donc je suis revenue en arrière dans l’histoire et le pire a été pour la bulle 51, rien ne me permettait d’entrer dans la mine alors que j’avais la lanterne… avec mon neveu, on a fait tous les passages dans les marais et la forêt, pendant plus de 20 minutes… heureusement, je suis tombée sur une critique Babelio qui soulignait ce souci avec les sacoches…

Donc le problème s’est réglé et j’ai pu finir ma lecture. J’en suis aussi contente que soulagée.
L’histoire est sympathique, les dessins mignons et les couleurs harmonieuses. J’aime beaucoup le character design des personnages, surtout celui du choukra, il est à croquer… un comble pour un tel monstre de destruction !
Je me suis bien amusée avec cette lecture, une bonne initiation pour ce genre de livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.