Mon but

Ces derniers temps, une question revient constamment: et maintenant, que vais-je faire? J’ai encore énormément de travaille à faire sur mon site… Mais une fois que j’aurai tout fini… Que me restera-t’il à faire? Je n’ai toujours pas déterminé ce que je ferai de ce site… Il est entre le site et le blog…
Même si je ne suis pas sûre que ce soit vraiment un blog. En effet, je ne me confie pas vraiment, je ne couche pas mes pensées sur ces pages, je ne pense pas le faire un jour. Je n’ai aucun mal à comprendre ceux qui le font, c’est plus facile de se confier à des inconnus, de déballer son sac et sa vie sur le net mais pour moi, c’est impossible.
Pour plusieurs raisons, la première est qu’une fille ennuyeuse a rarement de choses à raconter sur sa vie ennuyeuse…
La seconde est que j’estime que nos pensées sont quelque chose de privé, personnel, un cadeau que l’on offre à son ou sa meilleure amie… Je me trouve vieux-jeu sur ce coup-là, je l’ai toujours été en fait.
Ma troisième raison est que j’ai peur de blesser mon entourage, en écrivant mes réflexions. Je manque foncièrement de tact. Je ne sais pas dire les choses sans blesser les gens, parfois, pour ne pas souler, je compresse mes pensées, et là, catastrophe! C’est systématiquement mal interprété, mon esprit prends parfois des raccourcis, et cela m’a souvent joué de mauvais tour… Après, les personnes qui me connaissent, et surtout mes fantastiques amies, me pardonnent mes maladresses et me les  signalent même, ce qui m’aide grandement à m’améliorer…
Et puis, il n’y a pas que cela… Je crois bien que n’ayant aucune confiance en moi, je n’ai aucune confiance dans les autres. C’est la raison pour laquelle dans les journaux intimes que j’ai écrit, je n’y ai jamais déposé mes pensées. Je n’écrivais que les faits, les événements, ce n’est pas que je n’en avais pas compris le principe, juste que je ne tenais pas à ce que quelqu’un puisse y lire les méchancetés que j’avais pu y mettre sous le coups de la colère, la frustration et tous les mauvais sentiments que l’on peut humainement ressentir. Et moi, j’en ai énormément, je connais mes défauts, et je lutte sévèrement contre.

Il y a peu, on m’a dit que j’étais difficile à cerner… Lorsque je l’ai dit à des amies, elles ont éclatées de rire et ont confirmé la chose… Je ne trouve pas, je suis quelqu’un de simple, d’ennuyeuse. J’essaie souvent de voir le bon côté de la vie, sauf quand la fatigue m’en empêche. Le plus souvent, je ne vois que le noir d’une situation, je me force à voir le gris, mais c’est vraiment difficile…
Je ne suis pas d’une nature optimiste, je n’ai rien d’exceptionnel, et j’avoue que me retrouver général d’une légion à Aïon m’a vraiment fait un choc. Ce n’est probablement pas grand chose pour bien des gens, mais pour moi, même si cela a juste été un concours de circonstance, ne plus être le second dans l’ombre, ne pas être la partie Ban de Midoban (la syllabe fantôme que plus personne ne prononce ni ne voit depuis que Midoban est devenu Mido), cela compte pour moi. Et même si je ne suis pas un vrai leader, je ne propose jamais de party, je n’organise rien… Je suis seulement, toujours et encore la secrétaire. Pourtant, je m’en contente, je ne suis plus une ombre

2 réflexions sur « Mon but »

  1. Coucou Psy !
    C’est marrant ce que tu écris là car de loin, ce n’est pas la perception que j’ai de toi, quelqu’un d’effacé et de pas “leader”. J’ai toujours eu l’impression qu’au contraire tu savais mener tes petites troupes comme moi les miennes. Et c’est ainsi qu’on parvenait à organiser de si grandes rencontres et des w-e sur Stras, par exemple !

    Sinon, je pense comprendre ce que tu veux dire quand tu exprimes tes doutes sur quoi écrire et pour qui. Je tiens un blog depuis 2003 et je me suis toujours posé cette question.

    J’ai commencé par un blog totalement anonyme dont j’avais donné l’adresse juste à ma meilleure amie. D’autres gens, des inconnus, commentaient.

    J’ai toujours eu besoin, moi, par contre, d’écrire ce que je ressentais et pas juste des faits.

    Les années passant, je suis passée du blog anonyme au blog à mon nom, ouvert, puis avec mot de passe que je ne donnais qu’à certaines personnes. Je mettais des mots de passe en fonction du contenu des notes et de ce que je jugeais montrable ou pas. Tout en sachant que j’écrivais surtout ce blog pour moi, pour me débarrasser de certaines choses à des moments opportuns.

    J’ai fini récemment (avec la naissance de ma puce) par carrément fermer mes blogs (j’en ai 3 :P), et donner accès aux gens qui me demandent cet accès.

    Et même là, j’arrive à laisser certaines notes hors ligne, juste pour moi, car je ne souhaite pas partager certaines réflexions même avec mes proches pour ne pas leur peser.

    Moi, j’utilise le blog comme un moyen d’exorciser.

    Par contre j’ai fait le choix de séparer l’éditorial, les articles sur ce que je lis ou regarde, et ma vie. Donc j’écris mes articles sur Forumverse. Et je note des bribes de ma vie sur mon blog, fermé.

    J’ai opté pour le “multiblog” 😀

    A toi de trouver la solution qui te convient le mieux. Se retenir de dire les choses, même par écrit, ça peut finir par peser.

    Plein de bisous

  2. J’avoue que je suis un peu étonnée… Je ne m’attendais pas à une réponse, ni même à ce que quelqu’un lise ces parties 🙂 Elles sont fait pour, mais je les écrivais plus pour moi en fait… Ça me fait plaisir de voir que d’autres les lisent (et pas toujours les mêmes), mais c’est bizarre ^^

    Avant ça, j’ai tout tenté, même le blog anonyme, j’avais écrit un article très noir mais très juste… Il est resté 3h sur le net, et p’is, j’ai eu peur que quelqu’un finisse par tomber dessus, et me reconnaisse… J’ai eu peur que les gens qui croyaient me connaître me connaissent réellement, alors je l’ai détruit…
    En fin de compte, j’ai préféré partir de zéro pour construire ce site en partant de rien, aucune connaissance… J’ai tout appris sur le tas pour me prouver à moi-même et aux autres que j’étais capable.

    Bon, d’accord, au début, ce site ne payait pas de mine, le skin était pourri, mais fait maison, et qui changeait à chaque page, bref, un truc super chaotique. Maintenant, le skin est joli, mais le contenu reste chaotique et part dans tous les sens…
    Mais je pense que j’aime ça, et je continuerai surement ainsi, et je développerai surement d’autres pages qui partiront en sucette, ou pas….
    Bref, même si je me pose plein de question, il est probable que je continuerai ainsi 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *