X-Men le commencement

Pfff… Déception, c’est le premier mot qui me vient à l’esprit. J’en avais entendu beaucoup de bien, pourtant je n’en espérais rien: j’ai toujours détesté les premiers X-Men, donc je m’attendais à un truc assez moyen… Et c’était peut-être encore pire que moyen! Comme d’habitude, les scénaristes ont pris beaucoup de liberté, ce qui n’est pas étonnant en soit… mais là, c’est un peu trop à mon goût. Je suis un peu comme les enfants, j’aime la constance, et là, ils ont un peu trop bousculé tout mon univers! Donc pas d’accord! Bon, un peu de sérieux: je n’ai pas trop aimé, je trouve qu’au niveau de l’histoire, ils se sont perdus, c’est devenu une histoire banale de complot gouvernemental (encore, ouais, ça me gonfle les complots gouvernementaux!), le club des damnés qui se sert de la guerre froide pour conquérir le monde, ou pas loin, Moïra Mc Taggert agent de la CIA, on aura tout vu!… Trop d’humains, pas assez de mutant, etc… le seul moment que j’ai vraiment trouvé fun, c’est quand les protagonistes rejoignent Westchester.

Il n’y a donc que deux choses qui sauvent le film pour moi: le fait que j’ai été voir X-Men avec Jess (je ne fais pas des masses de films avec, donc c’était cool) et le second point positif était la présence de l’acteur qui joue Magnéto ;-P Il était fort sympathique! Un joli minou, un sourire à la fois ravageur et terriblement railleur qui me fait beaucoup penser au Magnéto de la Terre Sauvage (oui oui celui avec l’histoire de Malicia pour les connaisseurs)? Et si au début, j’ai eu beaucoup de mal à me faire à la tronche de Xavier avec des cheveux, par la suite, il faisait quand même bien professeur X. Bref, si l’histoire n’était pas top, il est temps de parler des détails qui diffèrent grandement du comics: déjà, l’équipe en elle-même… Rien à voir avec la Réelle First Class, seul le Fauve ne détonne pas, mais les autres que ce soit Sean Cassidy ou Mystique Oo, comme dit plus haut le Club des damnés qui veut conquérir le monde, soit, mais les méthodes employées sont loin d’être les leurs, et enfin, la dernière déception: la poitrine d’Emma Frost… loin d’être comme dans le comics avec ses pseudo-soutifs rembourrés, ne parlons pas de son pouvoir de se transformer en diamant qui est déjà là et qui est super mal fait! Enfin bon, vous l’aurez compris, je n’ai pas aimé ce film, des 4, c’est surement le pire!

Synopsis: Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs pour la première fois. Avant de devenir les pires ennemis, ils étaient encore amis, et travaillaient avec d’autres mutants pour empêcher la destruction du monde, l’Armageddon. Au cours de cette opération, le conflit naissant entre les deux hommes s’accentua finissant par la guerre éternelle entre la Confrérie de Magneto et les X-Men du Professeur X…
X-Men : le commencement nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *