Vacances douloureuses

Ça y est, c’est les vacances, les grandes vacances ! Les petits en sont tout contents, même si avant ce matin, ils n’ont pas vraiment pu e profiter. Mais aujourd’hui, c’est chose faite: grasse mat’, dessin animés à la télé et surtout, pouvoir rester en pyjama toute la journée sans avoir à s’habiller vite, stresser, et partir en trombe. Bref, une journée bien calme qui s’annonce. Malheureusement, il y a peu de chances qu’on aille au parc puisqu’on attends une livraison, c’est bien dommage, mais moi, ça me permettra de me poser un peu, ce qui n’est pas plus mal. Mais ce n’est pas pour autant qu’on va perdre les bonnes habitudes, là, je vais bientôt arrêter d’écrire et faire venir les petiots: pendant que le grand s’exercera à l’écriture, la petiote fera avec moi son cahier de vacances, et une fois ces deux activités finies, je m’occuperai du grand et de son cahier de vacances à lui. Ce qui est sympa, c’est que ce sont des mini jeux, je n’ai pas le souvenir que les nôtres aient un jour été si ludiques, enfin, on ne va pas s’en plaindre, hein! 😛

En tout cas, j’ai hâte d’être à cet aprem’, rester tranquille, ne rien faire si ce n’est se reposer et espérer que mon épaule aille mieux, ce qui est assez mal barré, j’ai l’impression. Depuis un moment, depuis que mon dos va nettement mieux en fait, cette douleur au trapèze droit persiste, sachant qu’à la base, je suis quand même allé voir un kiné pour cette douloureuse raideur, on pensait que le problème venait des cervicales, que nenni. Le soucis vient bien du trapèze qui fait n’importe quoi, se contracte comme il veut et sans raison et pousse l’épaule et les muscles du bras… Ça me saoule ! Un côté va mieux, l’autre défaille, et si la douleur persiste, c’est moi qui vais défaillir ! J’ai envie d’hurler ! Envie de tout casser ! Ressentir une douleur vive au lieu de cette atroce, cuisante et lancinante souffrance ! J’ai même du mal à bouger par moment le bras droit, à écrire ou taper vite sur mon clavier… Alors je traine, je tourne en rond et j’attends… que vendredi vienne, que ma prochaine séance de kiné arrive et réussisse enfin à rendre mes muscles moins raides. Ah… le décontractant musculaire semble faire effet, la douleur diminue, je retrouve la vélocité de mes doigts, ou presque… Profitons-en pour faire des trucs avec les petiots !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *