Exposition le Temps des Dinosaures 2

Allez, un petit topo rapide sur notre dernier jour de vacances à Paris!
Étant tellement fatigués, nous avions décidés de faire une journée cool. Le matin, nous avons donc tranquillement préparé le sac pour le retour puis nous sommes partis déposer les affaires au taf de ma meilleure amie avant de partir pour Porte de Versailles où nous voulions assister à l’exposition Le Temps des Dinosaures 2. Nous n’avons pas vraiment eu de mal à trouver le hall numéro 5. A peine entrés, nous avons pu entendre les cris des dinosaures: si pour Mathias, c’était amusant étant donné qu’il avait déjà vu une expo du genre à notre visite l’année dernière à Paris, pour Cassandre, c’était une toute autre affaire, elle ne semblait pas très rassurée et quand on est entré et qu’elle a vu les deux premiers bouger, elle m’a regardant en baissant un peu son petit minois “mais maman, ce sont des faux, hein?
-Oui ma chéri!” Et hop, elle a semblé soulagée et heureuse d’être là ^^

L’exposition était bien faite, les textes un peu longs et les commentaires à l’audiophone pas toujours très intéressant pour de si jeunes enfants, mais les petits ont vraiment adoré. Les dinosaures étaient bien faits, plutôt réalistes, et pour certains même impressionnant. Seul le film en 3D les a un peu gonflé, je pense, trop petits, ils n’en ont pas compris les tenants et les aboutissants: au début, c’était très théorique, avec des termes très techniques, le nom des époques, etc… La rencontre de “notre machine” avec les dinosaures, pareil, c’était trop bizarre, ils n’ont pas non plus accroché. Seule la fin a semblé les intéresser avec un découpage temporel par feuilles (de papier) elle-même découpées en 40 carreaux. Et là, ils se sont rendu compte que le monde existait depuis très longtemps, que l’homme n’y était que depuis peu (un truc genre une feuille) et je ne saurai dire si eux sont arrivés avant le final à la même conclusion que nous: en l’espace d’un carreau, l’homme a détruite la Terre…combien de temps lui reste-t-il? Une question qu’on devrait tous se poser et que trop peu de gens font… Un sujet sur lequel on pourrait polémiquer des heures… en vain!

La fin de l’exposition était pas mal non plus: des dinosaures qu’on pouvait animer avec des boutons (à moitié cassés, mais normal vue le nombre d’enfants qui ont dû y jouer), un grand bac à sable pour que les enfants puissent y chercher des fossiles de bois, des ateliers pour dessiner des dinosaures par reproduction crayonnée, et deux dino sur lesquels les petiots pouvaient monter pour qu’on puisse faire une photo… Après tout ça, retour au centre de Paris pour récupérer les bagages, puis direction la gare et retour à la maison…
Et bon sang! Ce que ça a fait du bien de retrouver l’air frais de notre contrée! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *