M. Popper et ses Pingouins

Le 8 août, on a était voir M. Popper et ses pingouins avec les petits, après un petit Mc Do, comme d’habitude ^^. Trooop drôôôle! J’ai vraiment trop rigolé! Il me semble que parfois, je rigolais presque plus que les enfants, c’est dire s’il m’a plus! Ça faisait longtemps que je n’avais plus vu un film de Jim Carrey si marrant. Bon, il y a eu quelques blagues pipi-caca pour amuser les gosses, mais qui là, était quand même drôle parfois, la partie sentimentale qui était un peu chiante, et la fin avec le couplet America qui m’a laissé un arrière-goût de Argh! Mais à part ça, c’était vraiment fun! Une bonne comédie à voir en famille. Les petits ont bien aimé et ne cesse d’en parler et de se remémorer les scènes les plus amusantes depuis qu’ils l’ont vu.

Synopsis: Enfant, Tommy Popper attendait impatiemment les occasions de parler par radio à son père, un explorateur toujours parti aux quatre coins du monde. Des années plus tard, Popper est devenu un brillant promoteur immobilier à Manhattan. Sa réussite lui a coûté son couple : divorcé d’Amanda, il ne voit plus ses enfants qu’un week-end sur deux. M. Popper mène une vie solitaire et luxueuse dans son appartement ultramoderne de Park Avenue, et il est sur le point de devenir un des associés de la prestigieuse firme qui l’emploie. Mais lorsqu’un matin, il reçoit l’ultime cadeau de son père décédé – un pingouin vivant, sa vie bascule. En cherchant à se débarrasser de l’animal, M. Popper va juste réussir à en récupérer cinq autres. Alors que les adorables bestioles transforment peu à peu son appartement en banquise, M. Popper voit sa vie déraper. Tout va y passer : le contrat de ses rêves, ses relations, sa vie. Mais grâce à six petits pingouins, M. Popper va découvrir que le bonheur peut aussi faire boule de neige…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *