La nostalgie de l’ange – Alice Sebold

J’ai mis pas mal de temps à lire ce livre, mais ce n’était pas parce que je n’aimais pas, c’est juste que je lisais deux bouquins en même temps et je préférais garder celui-là dans les transports itou. Quoiqu’il en soit, j’ai vraiment beaucoup aimé, et j’avoue qu’à certains moments, je le dévorais littéralement, impossible à s’arrêter… Avant de le lire, je redoutais pas mal, en ayant entendu beaucoup de bien, je craignais d’être déçue comme ça a souvent été le cas, mais là, il valait tout le bien dit. Seule la fin m’a laissé un peu… comment dire… je me suis sentie flouée par la fin, certes ce n’était pas ce à quoi je m’attendais, et on a vraiment l’impression que l’auteur perd l’essentiel… un essentiel qui était présent au début..C’est vraiment dommage parce que ça tombe comme un cheveu sur la soupe, et ça ne reflète pas la “promesse” que l’auteur en fait vers les derniers chapitres… Mais ça n’empêche que tout le reste est vraiment sympa, pas au point que je le relise (et je pense que c’est la fin qui m’a donné cette non-envie), mais j’ai quand même bien apprécié. Maintenant, il me reste à voir le film inspiré du livre: Lovely Bones… On verra s’il est bien… ou pas ^^

Résumé: Le viol et le meurtre de la petite Susie sont sans doute les souvenirs les plus effroyables qu’elle ait emmenés au paradis. Mais la vie se poursuit en bas pour les êtres que Susie a quittés, et elle a maintenant le pouvoir de tout regarder et de tout savoir. Elle assiste à l’enquête, aux dramatiques frissons qui secouent sa famille. Elle voit son meurtrier, ses amis du collège, elle voit son petit frère grandir, sa petite sœur la dépasser. Elle observe, au bord du ciel, pendant des années, la blessure des siens, d’abord béante, puis sa lente cicatrisation…
Habité d’une invincible nostalgie, l’ange pourra enfin quitter ce monde dans la paix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *