Retour de vacances

Nous sommes revenus de Center Parc il y a déjà un long moment. Certes, j’aurai pu mettre à jour mon blog il y a déjà deux semaines, mais je n’ai pas eu beaucoup de temps pour cela. Maintenant que les vacances des enfants sont là, je peux enfin me reposer et épancher ma soif d’écriture ^^

Cinq jours à Center Parc, c’est là que nous avons passé nos vacances. Cinq jours loin d’être reposants, mais cinq jours qui ont profité aux enfants. Nous avons fait pas mal de vélo, moi qui adore faire du vélo, ça aurait dû être le top, mais comme je tirais la petite dans la charrette, j’avais quelque chose comme 16 ou 17 kg de plus et si dans les pentes, ça ne changeait rien, lors des montées – et bon sang il y en avait et elles étaient longues, interminables, je dirai – c’était vraiment difficile. Je faisais pratiquement les trois quart du chemin en montée, mais le dernier quart, pas moyen… Sans compter qu’au final, on allait presque plus vite à pied en trainant le vélo qu’en s’acharnant à pédaler. Bon, le dernier retour, je l’ai fait totalement, mais j’ai cru mourir et mon genou en a pâti, j’avais mal pendant une bonne semaine. Mais malgré l’inconvénient des pentes qui a été le seul d’ailleurs, le séjour était très bien.

On a bien mangé, à pas d’heures également. Les petits ont profité des terrains de jeu près de la ferme. On a fait tous les jours piscine, c’était bien, surtout que le temps était très chaud, donc pouvoir plonger dans une eau fraiche… un plaisir ! Et chaque journée étouffante me fait regretter ces moments de détente… On a également fait poney pour les gosses et j’ai participé à l’accrobranche avec les enfants les plus âgés. Bon, j’ai réussi à lutter contre mon vertige et à avancer, mais par contre, les tyroliennes, pas moyen, je suis restée bloquée, donc j’ai sauté dans le filet et zou, j’ai traversé l’épreuve ainsi. Bon, avec le recul, je regrette, j’aurai quand même dû me forcer, mais j’étais paralysée, mains crispées sur le corde. Pour le reste, j’ai tout passé, je me suis même cramée la peau sous le bras en passant des cordes courbes. Bon, c’était une expérience à faire, une croix à mettre sur ma liste de choses à vivre, mais ça m’a pas plu au point de le refaire.

Bon, le dernier jour,on est parti tôt, mais malgré cela, on a pu profiter: des biches sont venus jusqu’au cottage et on a pu les caresser, leur donner à manger du pain, c’était super sympa comme moment et ça a duré, elles ne voulaient plus partir et les enfants ne voulaient plus les laisser filer. Une quantité de photo énorme a été prise.
On a fini la semaine avec un tour du parc en petit train, puis une balade jusqu’au rocher de Dabo… ça a été super vite fait comme visite, et pas trouvé ça top, même si le paysage était quand même chouette…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *