Décoration de Noël

Origine: A la base, les décorations de Noël étaient faites de fruits (comme des pommes, du raisin, des oranges), de fleurs ainsi que de motifs de papiers -lorsqu’on avait les moyens d’en acheter- et d’hosties non consacrées. Cette tradition perdura jusqu’en 1858, année marquée par une grande sécheresse. A partir de là, un souffleur de verre eut l’idée de créer une boule de verre pour remplacer les fruits sur le sapin. Il était originaire de Moselle ou d’Alsace (j’ai beaucoup cherché mais les versions diffèrent: certains disent qu’il était de Strasbourg, d’autres de Meisenthal ou Goetzenbruck -village où une usine a développé la création de boule de Noël- en Lorraine. Voilà, je vous laisse choisir la version que vous préférez.)
On vit tous dans ce siècle, je pense que je n’ai pas besoin de faire un topo sur les différents matériaux utilisés pour la création de décorations de Noël.

D’autres décorations pullulent autour de cette fête: le gui accroché au dessus d’une entrée de porte, les guirlandes, l’étoile ou le pic au sommet du sapin, etc…
J’aurai volontiers fait un historique pour chaque type de décoration, mais je ne trouve pas les sources suffisantes. Bon outre mesure, ce n’est pas bien grave.
Parmi les décorations que je possède, certaines ont plus d’une trentaine d’années, bien sûr, elles étaient à mes parents -et me tiennent particulièrement à cœur, presque plus que celles que j’ai choisi une fois adulte, parce que: nostalgie quand tu nous tiens! J’en ai récupéré quelques unes au fur et à mesure que ma mère troquait ses anciennes décorations de sapin contre de plus récentes. En ce qui concerne les première boules de Noël, à mon époque, il n’y en avait pas -à ma connaissance-, ou alors, la pratique n’était pas aussi répandue que maintenant. Il est inutile de préciser que j’en ai pour mes enfants -c’est d’ailleurs parce que c’était inutile de le dire que je le mentionne, hein! :p -, et j’espère vraiment les conserver jusqu’à ce qu’ils soient en âge d’avoir leur chez-soi et leur propre sapin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *