Morsure – Kelley Armstrong

Résumé: Elena Michaels est un loup-garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n’est déjà pas banal. Mais en plus, elle fait tout ce qu’elle peut pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse.
Mais la Meute fait appel à elle. Enfreignant les lois du clan, des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, elle découvrira sa vraie nature…

Une relativement bonne surprise au départ: le personnage principal semble totalement en marge de la société, une façon de penser différente, une tentative presque désespérée de s’intégrer à un monde qui ne lui ressemble pas. Mais j’aurai dû me douter que quelque chose clochait: dés les premières pages, j’ai été dans l’incapacité de savoir si j’aimais ou pas. Maintenant que ma lecture est terminée, j’en suis toujours incapable, mais pour d’autres raisons. Très vite, l’histoire tourne en rond, les parties les plus intéressantes, c’est-à-dire le passé des cabots et leurs motivations, sont traités superficiellement. Et même si les réflexions et les sentiments d’Elena ont la profondeur nécessaire pour rendre le livre intéressant, je n’ai pas réussi à me plonger complétement dedans, et ce, même en passant le côté répétitif du mythe du loup garou. Pourquoi ? Je ne sais pas trop; peut-être la contradiction dans la façon de penser de l’héroïne, une façon d’être trop différente et lointaine de moi… Je ne sais…
En conclusion, mon avis reste très neutre dans le sens où je reste sur ma position d’incapacité à déterminer si j’ai aimé ou pas. Ce qui m’arrive quand même rarement…

1 réflexion sur « Morsure – Kelley Armstrong »

  1. Le livre tire en longueur l intrigue. Le fait qu il n y ai qu’une meute, et quelques cabots est peu vraisemblable.. un peu comme dans Grimm, la série ou ce sont toujours les mêmes protagonistes. Je pense pareil que toi : les personnages principaux jouent tellement a la girouette et sont tellement instables qu’ils en deviennent antipathique. Ceci est un message uniquement pour le concours des 5ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *