One Piece, tome 1 – Eiichiro Oda

One piece tome 1Titre: One Piece 1
Auteur: Eiichiro Oda
Éditeur: Glénat
Nombre de pages: 207
Quatrième de couverture:
Nous sommes à l’ère des pirates. Lufy, un garçon espiègle, rêve de devenir le roi des pirates en trouvant le ” One Piece “, un fabuleux trésor. Par mégarde, Lufy a avalé un jour un fruit démoniaque qui l’a transformé en homme caoutchouc. Depuis, il est capable de contorsionner son corps élastique dans tous les sens, mais il a perdu la faculté de nager.
Avec l’aide de ses précieux amis, dont le fidèle Shanks, il va devoir affronter de redoutables pirates dans des aventures toujours plus rocambolesques.

J’ai relu ce tome de One Piece parce que j’avoue qu’après quelques années je ne me souvenais pas grand chose de ce manga si ce n’est que je n’avais pas aimé; mais puisqu’avec les années, les goûts changent, je me devais de tenter une relecture.
Ca a quand même été moins pénible que la première fois.  Certains passages m’ont fait sourire, d’autres m’ont déprimé tellement c’est du n’importe quoi !
Les dessins ne sont pas terribles, je devais presque mieux dessiner à l’âge de 8 ans, c’est dire si ce n’est pas très beau. C’est un style… que je n’apprécie pas, en fait… Les tronches déformées avec des dents en forme de scie me saoulaient déjà dans Docteur Slump, il y avait peu de chance pour que ça change… Le style graphique participe grandement à ma dépréciation de ce manga. Mais c’est loin d’être ce qui me bloque avec One Piece.
L’histoire pourrait être sympa, même si ça reste un Seinen bête et méchant; même si, une histoire de pirates, je trouve ça original. Malheureusement, je déteste les personnages principaux de ce premier volume. Luffy est d’un je-m’en-foutisme qui m’horripile au plus haut point, il est complètement irréfléchi et stupide, il me saoule. Le personnage le plus classe reste Zorro; ça aurait pu passer mais son histoire est d’un ridicule… à pleurer (je parle de la fin de Kuina, bien sûr) ! Ça casse tout ! Pas grand chose à dire sur Namy, on ne la découvre qu’au dernier chapitre, ce qui n’est pas suffisant pour me faire une idée du personnage.
Les méchants sont pour le moment juste ridicules, aucun charisme.

One Piece 1

Bref, je n’ai pas accroché. Certes, ça se laisse lire, certaines scènes font sourire mais ce n’est pas suffisant pour moi. Si je dois lire le second tome c’est que je n’aurai plus rien envie de lire! :p

Je passe à 06/20.

LA manga badge

2 réflexions sur « One Piece, tome 1 – Eiichiro Oda »

  1. Je n’ai encore jamais lu One Piece (je préfère Fairy Tail), mais ton avis ne me donne pas envie de le lire ^^. Tu as vraiment l’air de ne pas avoir apprécié :/

  2. Non, j’avoue que je n’ai pas trop aimé, mais en même temps, ce n’est pas une surprise, je connaissais l’animé et n’accrochais déjà pas :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *