World War Z

world war zSynopsis: Un jour comme les autres, Gerry Lane et sa famille se retrouvent coincés dans un embouteillage monstre sur leur trajet quotidien. Ancien enquêteur des Nations Unies, Lane comprend immédiatement que la situation est inhabituelle. Tandis que les hélicoptères de la police sillonnent le ciel et que les motards quadrillent les rues, la ville bascule dans le chaos…
Les gens s’en prennent violemment les uns aux autres et un virus mortel semble se propager. Les êtres les plus pacifiques deviennent de redoutables ennemis. Or, les origines du fléau demeurent inconnues et le nombre de personnes infectées s’accroît tous les jours de manière exponentielle : on parle désormais de pandémie. Lorsque des hordes d’humains contaminés écrasent les armées de la planète et renversent les gouvernements les uns après les autres, Lane n’a d’autre choix que de reprendre du service pour protéger sa famille : il s’engage alors dans une quête effrénée à travers le monde pour identifier l’origine de cette menace et trouver un moyen d’enrayer sa propagation…
Interdit aux -12 ans

En allant voir ce film, je n’en attendais pas grand chose: les avis que j’en avais lu était loin d’être élogieux.
J’ai trouvé que ça allait, il se laisse regarder. On n’a pas droit à un scénario à toute épreuve, mais il se tient (j’ai particulièrement aimé l’histoire du 10ème homme – mais n’en dit pas plus pour éviter tout spoil). C’est un bon film d’action qui ne nécessite pas particulièrement de réflexion. Les effets spéciaux semblent relativement bien fait… J’ai bien dit “semblent”. Tout se fait dans le stress et la rapidité, on n’a donc pas le temps de s’appesantir sur les détails mais ça ne m’a pas empêché de prendre du recul une ou deux fois, histoire de voir s’il y avait des malfaçons et j’en ai trouvé quelques unes camouflées par la rapidité d’action mais aussi par des scènes de nuit ou en huis-clos, mais on est très vite obligé de passer à la suite tellement l’action nous entraine rapidement. Du coup, c’était plutôt stressant, ça joue pas mal sur les nerfs.

World War Z 2

En ce qui concerne les Zombies, j’avoue que ça m’a laissé dubitative: à se demander si c’était des zombies ou des loups-garous tant ils étaient agiles. Sans compter que les “vagues” de zombies -vagues à proprement parler- se disputaient la sensation de ridicule autant que d’impressionnant.
Par contre, j’ai bien aimé l’explication, la raison de cette si grande différence entre les zombies de World War Z et ceux plus traditionnellement lent.
En conclusion, ce n’est pas un chef d’œuvre, ça se laisse regarder mais ça reste sans plus… De toute façon, quand on aime autant que moi le film Shaun of the Dead, un film qui change définitivement notre vision des zombies, on ne peut apprécier que moyennement celui-ci. Vous me direz que je compare l’incomparable, ben pas tant que ça; après tout, le thème est le même, seul le genre diffère.
Maintenant, j’avoue que j’ai entendu tellement de bien du livre, que j’aimerai bien le lire celui-là! :p

World War Z 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *