Comment les hommes ont retrouvé le feu

Comment les hommes ont retrouvés le feuTitre: Comment les hommes ont retrouvé le feu
Texte: Albéna Ivanovitch-Lair & Annie Caldirac
Illustrations:
Mélisande Luthringer
Éditeur:
Tourbillon
Collection:
TAM-TAM du monde
Nombre de pages:
24
Quatrième de couverture:
D’après une légende des Indiens d’Amérique du Sud.
Au temps où les animaux et les hommes parlaient ensemble, Joäo et Liana, un couple de perroquets, vivaient près d’un village.
Un matin, un terrible désastre frappa les humains. Le feu avait disparu !
L’obscurité enveloppa la forêt, les femmes ne pouvaient plus cuisiner, les enfants pleuraient et les fauves approchaient. « Je vous rapporterai le feu ! », annonça l’oiseau.

J’ai été surprise en ouvrant les premières pages de constater qu’il y avait énormément de texte. Alors d’accord, c’est écrit gros, mais sous le coup, ça surprend. Du coup, j’ai trouvé l’histoire drôlement complète et j’en ai apprécié chaque phrase.
J’ai eu un peu de mal à me faire au style de dessin, ça me fait un peu penser à certains dessin-animés pour enfants américains comme la famille Delajungle ou les Razmokets et j’ai beaucoup de mal à en apprécier les illustrations. Par contre, ça a bien fait rire les petits. Les couleurs sont parfois sobres, parfois vives, et le contraste est assez bizarre…
J’ai beaucoup aimé l’histoire. Elle est très sympathique. étant plus ou moins longue, on a le temps de faire le tour des faits et des différents protagonistes, passant du camp des humains à celui des animaux et notamment des vilains caïmans. Le récit n’est pas super moralisateur et permet aux petits de faire des liens logiques: s’il n’y a plus de feu, on ne peut plus rester autour du foyer le soir, les animaux dangereux peuvent approcher, etc…
Un récit complet qui apprend aux enfants que la ruse et le courage valent autant si ce n’est plus que la force.
Bref, j’ai vraiment bien aimé, les enfants également, je les ai senti vibrer au fur et à mesure de la lecture avec leur Oh ! Ah ! offusqués, paniqués ou satisfaits !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *