Nana 1 – Ai Yazawa

Nana 1 - Ai YazawaTitre: Nana 1
Auteur: Ai Yazawa
Éditeur: Delcourt
Nombre de pages: 180
Quatrième de couverture:
Deux jeunes filles portant un prénom synonyme de bonheur vont, par leur propre volonté, mettre leur destin en marche. Voici deux histoires d’amours et d’émotions vécues en parallèle par ces deux jeunes filles portant le même prénom “Nana” !!

Pour moi, c’est une relecture; je la craignais énormément parce que j’avais adoré les premiers tomes de Nana et que je redoutais de ne plus aimé. Eh ben, c’est loupé, j’ai tout autant aimé et j’ai trop envie de lire la suite.

Comme beaucoup des œuvres de la mangaka Ai Yazawa, les dessins sont travaillés et très beaux; le style graphique très doux. Je regrette juste de ne pas avoir trouvé de grandes illustrations comme dans bien des mangas. Les planches sont relativement petite et il y a beaucoup de textes ce qui est par moment un peu long, mais le plus souvent, ça nous permet de connaître davantage le passé de certains personnages et de nous attacher plus rapidement à eux.

nana_ 1 p094J’ai bien apprécié les protagonistes de ce manga. Les Nana sont un peu pleurnicheuses, surtout la première en fait, elles savent parfois se montrer fortes et cela les rend touchantes. Les personnages secondaires sont tout aussi sympathiques.
L’histoire n’est pas particulièrement originale, 2 nanas, 2 histoires d’amour, qui se retrouvent avec le même but au fil des pages: aller vivre à Tokyo.
Ce que j’ai trouvé plutôt original: la façon dont leur histoire est racontée, mêlant ravissement, amusement, drame, nostalgie. J’ai autant ri que j’aurai pu pleurer.
J’ai autant aimé qu’à ma première lecture, c’est à nouveau un coup de cœur et je compte bien lire la suite plus ou moins rapidement.

Je passe à 16/20.
LA manga badge

3 réflexions sur « Nana 1 – Ai Yazawa »

  1. Le manga (enfin plutôt l’anime, car vu que le manga est en pause (pour les causes qu’on connait, en l’occurence la santé de Ai Yazawa, sniff, (en espérant qu’elle finisse par se rétablir complètement….même si depuis toutes ces années en stand-by, même si elle irait mieux demain (j’imagine, enfin croises les doigts pour elle, que c’est déjà le cas) je ne pense pas qu’elle aurait une santé suffisante pour continuer et clore cette splendide oeuvre) qui m’aura sans aucun doute procuré le plus d’émotion et fait chialé comme une minette alors que je suis un bonhomme plutôt dur dans la vie, c’est dire à quel point cette auteure et son oeuvre arrive à plonger le lecteur dans le récit.

    Donc oui avec toutes ces parenthèses en gros ce que je voulais dire c’était qu’étant au courant que l’oeuvre est en pause je suis resté volontairement cantonner à l’anime espérant (ça va faire 5 ans que je l’ai découvert et que donc j’attends) une éventuelle reprise de l’auteur(e), histoire de ne pas être frustré en restant sur ma faim lors de la lecture…

    La meilleure des alternatives qui pourrait encore arriver c’est qu’il y est une reprise par exemple un co-auteur terminant l’oeuvre à la place de Yazawa en se basant d’après ses notes (s’ils en existent), mais il faudrait VRAIMENT qu’ils trouvent une solution, en france nous sommes des milliers de sources sûrs (alors j’imagine même pas au Japon) à attendre et guetter la moindre petite news concernant Nana.

    Ma préféré étant Nana, même si Hachi me laisse également vraiment pas indifférent, elles ont vraiment chacune leur charme et leur caractère.

    PS: Au passage vraiment excellent le site, surtout les fiches détaillés comme par exemple pour City Hunter, étant encore une fois que passé par l’anime, de lire les fiches individuelles des perso m’a permis de découvrir des choses jamais abordées dans l’anime et qui m’ont permis au travers de l’imaginaire de me voyager une secondes fois dans ce sublime manga de Tsukasa Hojo.

    Merci encore !

  2. Merci à toi pour ton message, il m’a fait très plaisir.
    Contente de voir que les parties manga et animé te plaisent. Je l’ai un peu mise de côté ces derniers temps, mais j’espère pouvoir la reprendre dans l’année ^_^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *