Ce qui nous lie – Samantha Bailly

Ce qui nous lie - Samantha BaillyTitre: Ce qui nous lie
Auteur: Samantha Bailly
Éditeur: Milady
Nombre de pages: 282
Résumé:
Alice a un don. Les liens entre les individus lui apparaissent sous forme de fils lumineux. Un phénomène inexplicable qu’elle a appris à dissimuler… et à utiliser pour démasquer les hommes infidèles et venger les femmes trompées. Mais au fond, Alice aspire à retrouver une vie «normale», celle du bureau, des collègues et des relations simples. Son nouveau job dans un cabinet de recrutement semble lui offrir tout cela, et plus encore.
Parmi les personnalités variées qui cohabitent dans l’open space, elle rencontre Raphaël, chasseur de têtes et de cœurs, un homme inaccessible qui ne la laisse pas indifférente. Le seul dont Alice n’arrive pas à percevoir les liens.

Ça fait un bon moment que je le voyais tourner dans les avis lecture. J’avais bien envie de m’y essayer mais en même temps je redoutais d’être déçue. Là, j’avais vraiment besoin d’une lecture fluide et rapide, je me suis donc dit que c’était le moment de tenter le coup et j’ai bien fait.

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteure, il est plutôt imagé et j’ai trouvé ça très beau. Ça s’est lu vite et j’ai eu beaucoup de mal à arrêter ma lecture quand il le fallait.
Au tout début, j’ai eu quelques difficultés à entrer dans l’histoire. Ça ne m’a pas paru très clair, je n’étais pas totalement sûre que la narratrice soit l’héroïne principale, Alice, mais finalement, si.
Chaque chapitre se décompose en deux parties: un bout nous conte l’histoire au présent, l’autre au passé pour la première moitié du livre et au futur pour la seconde moitié du bouquin. Dans les premières pages, j’ai trouvé ça trop abrupte, puis au fil de ma lecture, je m’y suis habituée puis par la suite, j’attendais même avec impatience de voir ce que cette coupure nous réservait.

Par contre, il y a quand même deux moments qui m’ont un peu dérangée, je les ai trouvé assez maladroit que ce soit par leur approche ou leur déroulement :
-le premier se passe lors du Nouvel An, je n’en révélerai pas plus sur cette scène pour ne pas spoiler mais j’ai trouvé qu’elle sonnait faux et pour une fille aussi méfiante qu’Alice entrer dans ce jeu de plein pied, j’ai trouvé ça abusé.
-le second c’est la scène avec l’ostéopathe. Je suis d’accord sur le principe : pour soigner son mal, il faut en comprendre et trouver l’origine. Or, d’expérience, ce n’est pas le genre d’introspection que tu fais sur la table de massage, généralement, tu fais le point avec le kiné avant de façon à ce qu’il puisse se concentrer sur les points à appuyer, sur les chakras à ouvrir, etc… Sans compter que j’ai trouvé l’analyse très superficielle, beaucoup trop par rapport au reste des raisonnements de l’héroïne.

Je n’ai pas trop aimé Alice, je trouve qu’elle se contredit constamment. Elle entre dans l’entreprise Linker, décide de ne pas se lier d’amitié avec ses collègues et il ne lui faut pas plus de quelques jours pour aller déjeuner avec eux, ou même fêter Nouvel An. Et tes bonnes résolutions ?
Pourtant, j’ai quand même adoré ce livre principalement grâce à ce personnage principal qui est très complet ; elle va au bout de ses réflexions, elle s’auto-analyse, etc… J’aime beaucoup cela.
Je suis ravie d’avoir découvert cette auteure autant que cette histoire.

3 réflexions sur « Ce qui nous lie – Samantha Bailly »

  1. cela fait un moment que j’hésite à acheter ce livre car les chroniques sont assez mitigés mais la avec ta chronique mon envie me reviens ^_^

  2. Merci d’être passée Emilie 🙂
    Je ne peux que te le conseiller. N’hésite pas à repasser me dire ce que tu en as pensé si tu le lis 🙂

  3. ça fait des mois que je me dis qu’il faut que je découvre cette auteure… On me parle souvent de ce livre, et ton avis me plait beaucoup! Il faut que je m’y mette 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *