In Tenebris – Maxime Chattam

In Tenebris - Maxime ChattamTitre: In Tenebris
Saga: La Trilogie du mal, tome 2
Auteur: Maxime Chattam
Éditeur: POCKET
Nombre de pages: 599
Quatrième de couverture:
Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d’entre elles ne sont jamais retrouvées. Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, et prétend s’être enfuie de l’Enfer. On pourrait croire à un acte isolé s’il n’y avait ces photos, toutes ces photos…
Annabel O’Donnel, jeune détective à Brooklyn, prend l’enquête en main, aidée par Joshua Brolin, jeune spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville? Et si Julia avait raison, si c’était le diable lui-même? Ce mystère, ce rituel… Dans une atmosphère apocalyptique, Joshua et Annabel vont bientôt découvrir une porte, un passage… dans les ténèbres.

J’ai lu ce livre en LectureCommune avec Nymou du blog Rossignol Livresque. C’est le seul livre que j’ai réussi à lire pour le mois d’août.
Je la remercie pour sa patience, on a mis du temps. J’ai repris la lecture grâce à elle et maintenant que je suis arrivée à bout de ce thriller, j’ai juste envie d’en lire d’autres, donc ça m’a fait beaucoup de bien et j’en suis reconnaissante à cette fabuleuse binômette.

J’ai presque mieux aimé ce second tome que le premier. J’ai trouvé qu’il faisait beaucoup plus thriller et moins policier que le volume précédent. Il  a beaucoup moins d’explication de termes policier, c’est moins procédurier étant donné qu’on s’éloigne tout doucement du côté policier.
Dès le début, on suit Annabel O’Donnell et on perd de vue un temps Josh Brolin. J’ai eu très peur qu’on ne le voit plus, ça m’aurait embêté parce que je l’aime bien ce personnage.
Les personnages secondaires sont un peu moins bien travaillé, je ne me suis pas attachée à Thayer, par exemple, comme je l’ai fait avec Salindho ou les autres. J’ai bien aimé Annabel, son passé en fait un personnage intéressant, elle est dépeinte avec justesse.
Le méchant de l’histoire est monstrueux à souhait. Par contre, il n’y a pas de lien avec le premier, c’est le seul truc qui m’a un peu déçue, mais c’est pas plus mal au final, ça ouvre une nouvelle porte sur le mal…

Bref, j’ai beaucoup aimé, je ne sais pas si on le ressent mais il n’empêche que ça m’a plu… j’aurai nettement préféré pouvoir tout lire rapidement et à la suite mais j’en ai été incapable, je dois bien avouer que je ne peux que remercier Nymou d’avoir été si patiente 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *