Joyeux Noël, Merry Christmas – Mary Higgins Clark

Merry Christmas - Mary Higgins ClarkTitre: Joyeux Noël, Merry Christmas
Auteur: Mary Higgins Clark
Éditeur: Albin Michel
Nombre de pages: 281
Quatrième de couverture:
Associés dans le bonheur comme dans l’aventure, Henry, ex-président des Etats-Unis, et Sunday, jeune et brillante femme politique, vont être mêlés à des affaires parmi les plus troubles. Des enquêtes à haut risque, sous le signe du charme, du mystère et de la passion. Une fois encore, la reine du suspense vous souhaite Joyeux Noël, Merry Christmas, et beaucoup de frissons.

Ce livre se divise en 4 histoires ou aventures policières.
Dans toutes, les héros sont Henry Britland, ancien président des Etats-Unis et sa femme Sunday. Je ne les ai pas trop aimé, elle peut-être un peu plus que lui mais ils ont un côté un peu trop parfait qui m’a dérangée : beaux, riches, intelligents, politiciens adorés par le “peuple” (oui oui, je vous assure), vif d’esprit, super détectives, etc… On se serait presque cru dans l’Amour du Risque.
Ce n’est pas que je n’ai pas aimé les histoires mais j’ai trouvé les personnages trop stéréotypés et il en allait de même pour leur rôle. A la fin, l’auteur précise qu’elle a pris ses renseignements sur ce que deviennent les anciens présidents mais je trouve ça trop gros, dans son livre, les Britlands sont presque plus protégés que l’actuel président en place, Ogilvey, sans compter le respect et la vénération que leur portent les gens.

C’est vraiment dommage parce que j’ai relativement bien aimé les histoires, les deux premières étaient quand même prenantes, la troisième un peu ennuyeuse et cousu de fil blanc, la quatrième était sympathique mais manquait d’ambiance de Noël malgré le titre Joyeux Noël. Je ne vais pas vous le cacher, j’espérais beaucoup de ce dernier titre mais ça manquait de magie.
Bref, je n’ai pas été convaincue par cette lecture

2 réflexions sur « Joyeux Noël, Merry Christmas – Mary Higgins Clark »

  1. Dommage, mais cette auteure en a écrit tellement que tu pourras retenter l’expérience.
    Moi je n’ai lu d’elle qu’un seul “La nuit du renard” et j’avais aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *