Jeux #3 : 7 Wonders

Bon, j’aurai dû vous présenter un autre jeu entre décembre l’an dernier et cette année, malheureusement, le temps m’a manqué à l’époque et maintenant, cela fait trop longtemps, je serai bien incapable de vous parler de The Bluffer. Je vais donc vous présenter un tout autre jeu :

7 Wonders7 Wonders

Un jeu qui peut se jouer de 2 à 7 joueurs.
Chaque joueur choisit une carte qui lui attribuera une des 7 Merveilles du monde.
Chacun reçoit un certain nombre de cartes, nous étions 3 et avons donc reçu 7 cartes chacun. Le jeu se compose en 3 étapes ou 3 âges qui eux-même se divisent en 6 tours, la dernière carte étant défaussée à la fin de l’âge.
A chaque tour, on choisit 1 cartes parmi les 7 distribuées, on décide ce qu’on fait de la carte (cf plus loin) puis on passe le tas restant à son voisin de gauche ou de droite selon l’âge dans lequel on est ; on fait ça 6 fois et on range la dernière carte inutilisée.
3 choix s’offrent à nous une fois la carte choisie : la défausser en échange de 3 pièces d’or, l’utiliser pour construire la première partie de sa Merveille (ou les suivantes si on est avancé dans la partie) ou la poser pour se servir du bonus qu’elle rapporte. Certaines cartes sont des ressources et ne demandent rien au début ou seulement 1 pièce d’or par la suite, d’autres sont des lieux importants et donnent des points ; on retrouve aussi des cartes utiles pour le commerce, les sciences (pour les construire, on a besoin soit de ressources, soit d’autres lieux) ou d’autres pour la défense du pays. A la fin de chaque âge, tous les joueurs se font la guerre, celui qui gagne est celui qui le plus de boucliers et bien sûr chaque bâtiment militaire demande des ressources pour être construit. Si l’on n’a pas assez de matériaux, on peux les acheter pour 2 pièces d’or au joueur voisin qui ne peux pas refuser de vendre.
Le but est de faire le plus de point ; pour se faire, il y a de nombreuses façons de procéder : en terminant de bâtir sa merveille, en s’armant afin de gagner les batailles à la fin de chaque âge, en collectionnant les monuments ou les bâtiments-trios scientifiques, en calculant l’argent obtenu, etc…

7 Wonders ILe début a été difficile, il fallait faire un choix dans les cartes et la décision fut délicate : sans ressource, on ne peut pas faire grand chose mais les bâtiments comptent tout autant si ce n’est plus dans le score… Une fois le premier âge terminé, cela a été beaucoup plus simple et lorsque la partie s’est terminée, nous n’avons malheureusement pas pu réessayer. C’est vraiment dommage parce que je l’ai trouvé très complet surtout si on aime les jeux de ressource.
Les règles sont simples à comprendre même si elles sont vraiment nombreuses ce qui en rend leur assimilation un peu tardive, on l’a totalement maîtrisé milieu voire fin de partie.
En tout cas, j’ai vraiment adoré et j’espère pouvoir y rejouer un jour 🙂
Par contre, c’est un jeu pour les + de 10 ans.

7 Wonders II

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *