Lou ! Journal infime – Julien Neel

Lou ! journal infime - Julien NeelTitre: Journal infime
Saga: Lou ! tome 1
Auteur: Julien Neel
Éditeur: Glénat
Nombre de pages: 48
Quatrième de couverture:
Lou est une petite fille qui ne connaît pas son papa, qui vit seule avec sa maman et le petit chat qu’elles ont adopté. Toutes les deux ont une grande complicité, elles jouent à la console, dînent dans des pizzerias… Lou est amoureuse de son voisin d’en face mais, bien sûr, n’ose pas lui avouer… C’est une petite fille très à la mode avec des dons de styliste. Sa meilleure copine s’appelle Mina, et ensemble elles partagent beaucoup de choses. Lou se dit aussi que Richard, qui vient d’emménager sur son palier, pourrait très bien plaire à sa mère. D’ailleurs, elle va se débrouiller pour les faire se rencontrer…

Ça fait un moment que je voulais le lire donc quand je l’ai vu à la bibliothèque, j’ai proposé à ma fille de le prendre ; elle était bien partante, je pense que la profusion de rose sur la couverture l’a convaincue d’essayer cette bande-dessinée. De mon côté, ça m’aurait plutôt fait fuir, mais je n’ai plus 8 ans.

Je ne suis pas mécontente de l’avoir empruntée, elle est vraiment très très drôle. On suit Lou, une collégienne qui vit seule avec sa mère qui elle-même est encore très jeune d’esprit (elle joue aux jeux vidéos pendant des heures, réagit comme une ado prit en flagrant délit, est incapable de se concentrer plus de deux secondes sur le livre qu’elle écrit, etc…)
J’ai adoré les personnages, je les ai trouvés aussi amusants qu’attachants. On les découvre progressivement, ce qui est très appréciable : au début, on se retrouve avec Lou et sa mère qui observent Tristan dont la fillette s’est éprise, leur chat arrive au bout de quelques pages, ainsi que le voisin Richard. Ne parlons pas de l’horrible grand-mère que je sens finalement davantage cœur tendre que ce qu’elle laisse présager.
Généralement, on a droit à une histoire par page -parfois, ça se prolonge sur une ou deux pages mais rarement plus-, c’est court, les chutes m’ont éclatée et j’ai au mieux ri, au pire souri.

Lou ! Journal infime p5J’ai bien aimé les dessins, le character design des personnages est plutôt rond, avec une tête plus grosse que le corps. Leurs yeux sont très basiques, souvent deux points (comme sur la couverture) pourtant, ça n’empêche pas les visages d’être très expressifs.
Les couleurs sont pimpantes mais nullement agressives, elles sont chaleureuses et m’ont donné envie plus d’une fois de m’arrêter sur les planches.

Bref, j’ai vraiment beaucoup aimé ce premier tome de Lou ! à voire si les prochains ne seront pas un brin répétitifs. En tout cas, ça ne saurait tarder, on a emprunté le second volume aujourd’hui ^_^

4 réflexions sur « Lou ! Journal infime – Julien Neel »

  1. J’étais déjà bien grande quand ces BDs sont sorties, et du coup je n’ai jamais été trop tentée, mais ma petite soeur en est fan! Elle a vu le film avec ma mère l’an passé et a adoré. Je pense voir le film, et jeter un oeil aux livres à l’occasion. Les dessins sont très chouettes!

  2. @Léa : N’hésite pas la BD est vraiment fun ; je ne connais pas du tout le dessin animé, il faudra que je vois si y a moyen de les trouver, ça devrait plaire à ma fille 🙂

    @AnGee : oui, les dessins sont sympas. J’ai vu en faisant des recherches sur le net qu’un film était sorti, je ne l’ai pas vu, il faudra que j’y remédie ^_^

    @Alizée : Bah, elle fait quand même beaucoup moins de bêtises que TomTom et Nana :p mais c’est vrai que c’était une bonne lecture détente :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *