Harry Potter et l’Ordre du Phénix – J.K. Rowling

Harry Potter et l'ordre du phénixTitre: Harry Potter et l’Ordre du Phénix
Saga: Harry Potter, tome 5
Auteur: J.K. Rowling
Éditeur: Folio Junior
Nombre de pages: 976
Quatrième de couverture: A quinze ans, Harry s’apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s’il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n’a jamais été aussi anxieux. L’adolescence, la perspective des examens importants en fin d’année et ces étranges cauchemars… Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d’une véritable lutte de pouvoir. La résistance s’organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours..

Cette troisième relecture m’a pris pas mal de temps, bien davantage que les précédentes, pas loin de 20 jours mais les événements (à l’échelle personnelle puis nationale) de ces deux dernières semaines ne m’ont pas permis de m’y mettre à plein temps.

Depuis ma tout première lecture de ce tome, je suis assez partagée. D’un côté, j’ai bien aimé, de l’autre, il était un peu prise de tête : le comportement et les réactions d’Harry y sont quand même pour beaucoup. Alors, ok, certaines sont compréhensibles : ça le fout dans une colère noire qu’on lui cache certaines choses, mais en même temps, il n’est censé être idiot, il devrait comprendre le pourquoi du comment des actes de Dumbledore ou de l’Ordre du Phénix mais sur ce coup-là, il est d’une mauvaise foi affligeante. Sans compter que même lorsqu’on essaie de lui expliquer les choses, il s’énerve, n’écoute rien et n’en fait qu’à sa tête.

Harry Potter and the order of the phoenixA côté de cela, j’ai adoré en redécouvrir davantage sur les personnages secondaires -j’ai toujours une grande passion pour les seconds rôles, je ne peux m’empêcher de les trouver plus intéressants (Rogue, Neville, Lupin,…).
Dans ce cinquième tome, on pénètre encore plus profondément dans le monde des sorciers et surtout le Ministère de la magie et le fameux Département des Mystères – j’ai adoré cette partie, elle était passionnante.
L’épisode à Ste Mangouste m’a laissée sans voix, le moment ou Harry et les autres rencontrent Neville, j’en ai eu les larmes aux yeux.
Ça a également été un plaisir de relire la partie arbre généalogique des Black, j’avais oublié certains détails comme les liens entre Nymphadora et Sirius.
J’aime toujours autant le personnage de Luna Lovegood, Cho me saoule même si j’arrive à comprendre ses sautes d’humeur larmoyantes- et je déteste particulièrement Ombrage… peut-être même encore plus, avec le film, j’avais oublié à quel point elle est horrible – mais cela fait partie du charme de cette saga.

J’ai bien aimé, malgré le fait que cette lecture se soit éternisée. J’ignore encore quand je lirai la suite, probablement en janvier.

Potterhead forever

Challenge LEAF Le Manège de PsylookJe passe à 07/50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *