L’infirmerie après les cours, tome 7 – Setona Mizushiro

L'infirmerie après les cours 7Titre: L’infirmerie après les cours, tome 7
Auteur: Setona Mizushiro
Éditeur: Asuka
Nombre de pages: 192
Quatrième de couverture
: Malgré la fin de son histoire avec Mashiro, Kuréha s’efforce de se montrer enjouée.
Inquiet de la voir se comporter ainsi, So va peu à peu se rapprocher d’elle…
Quelle sera la réaction de Mashiro vis-à-vis de leur intimité croissante ?
Un récit d’adolescent fantastique et sombre !

Pour ce septième tome, j’aime beaucoup la couverture, je la trouve à la fois douce et si triste. Elle résume tout à fait la relation qu’il existe entre So et sa sœur. On en apprend d’ailleurs beaucoup plus sur la famille Mizuhashi, de ce côté-là, rien de bien surprenant surtout du côté des relations enfants-mère : une bonne partie de l’histoire est même courue pourtant, il est agréable d’avoir confirmation des suppositions faites dans les tomes précédents et de découvrir ce qu’il manquait.

J’aime toujours autant la relation d’amitié qui lie Kuréha à So, je la trouve chou d’autant plus que cela reste sain malgré le pauv’baiser échangé pour rendre Mashiro jaloux. L'infirmerie après les cours, tome 7 p105Cela pousse même la jeune fille à rentrer chez elle pour régler le passé qui la torture, elle prend sa vie en main et je la trouve nettement plus sympa comme ça, à ne pas attendre qu’on la sauve.
Quant à Mashiro, il ou elle, c’est un peu dur à dire dans ce volume, se retrouve seul(e), avec pour seul ami le capitaine de Kendô… Or, on se doute de plus en plus qu’il est louche. Mais c’est une très bonne chose pour notre héros, ça l’oblige à se poser des questions sur ses sentiments.
Dans les cours à l’infirmerie, on a également droit à un nouvel adversaire qui répand des rumeurs… Il est glauque ! Il m’a vraiment laissé un goût amer de malaise – et pour moi, ça, c’est un gros point fort dans cette série.

J’ai autant aimé ce septième tome que le précédent : c’est également un coup de cœur pour celui-ci et je n’ai qu’une envie : commencer le prochain sans plus attendre… Mais ça ne risque malheureusement pas d’être pour maintenant au vu de mon emploi du temps chargé. Bref, ça a été une excellente lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *