Contes ensorcelés : Volume 1 – Antoine Bauza

Contes ensorcelés - volume 1Titre: Contes ensorcelés – Volume 1
Auteur: Antoine Bauza
Éditeur: Septième cercle
Nombre de pages: 47
Quatrième de couverture:
Interprétez une p’tite sorcière ou un p’tit mage et apprenez à maîtriser ses pouvoirs !
Accompagné de votre familier, vivez des aventures fantastiques, pleines de phénomènes insolites, de créatures merveilleuses et de personnages rocambolesques !
Vous trouverez dans ce livre-jeu tout le nécessaire pour votre première partie : la formule pour la création des personnages, les ingrédients des règles ainsi qu’un conte prêt à jouer !

J’ai acheté ce petit fascicule le mois dernier parce que je tenais à faire découvrir les jeux de rôle à mes enfants. J’aurai pu leur préparer une aventure toute simple, pas prise de tête et totalement bourrine d’Earthdawn, mais j’avais peur que pour leur âge, surtout celui de la puce, ce ne soit un peu duraille… et surtout trop complexe au niveau des règles de jeu.

J’ai donc lu en une journée les règles de Contes ensorcelés et on a commencé la première partie mercredi après-midi mais j’y reviendrai plus loin.
Quand on a déjà masterisé des jeux de rôle, celui-ci en est presque difficile de par sa simplicité… j’ai bien dit presque. Pour de jeunes joueurs et un premier mastering, c’est le livre de règle idéal. La feuille de personnage est simple mais complète, il y a même une case ovale pour que les enfants puissent dessiner leur personnage. Et on n’a besoin que de deux dés de 6 pour les lancés d’action.

Contes ensorcelés p23Le livre se compose de plusieurs parties :
– une introduction expliquant comment utiliser ce fascicule (comme à peu près tous les livres de règles)
– la présentation de l’univers : le Pièce-monde avec ses deux cartes (une de Pile et une de Face)
– comment créer son personnage, accompagné de deux modèles pour illustrer le tout
– les règles du jeu avec des tables de difficultés et un certain nombre d’exemples d’actions possibles
– des conseils pour le conteur (ou Maître du Jeu)
– une aventure en 5 chapitres : Chocolat ensorcelé
Au fil des pages, on découvre également les illustrations amusantes de Arnü West et Albertine Ralenti, ça rajoute une touche enfantine mais sympathique et amusante.
J’ai trouvé que le livre était vraiment bien fait, seul bémol : l’univers. Il semble très intéressant mais la description un peu trop succincte… ça peut être bien de préparer quelques détails pour mettre les loulous dans l’ambiance comme des noms drôles pour les personnages secondaires, ou pour les magasins et confiseries installées à Ellys…

On a donc joué notre première partie mercredi, avec trois enfants. La création du personnage nous a pris 1 bonne heure mais comme il y avait un petit de 6 ans, c’était normal.
Et le premier chapitre nous a pris tout autant de temps principalement parce que, comme conseillé dans le livre, je leur ai fait mimer certaines actions, ils ont beaucoup ri et comme souvent, ça a débordé. Mais ce n’était pas méchant, donc je les ai laissés rire et s’amuser, les recadrant subtilement comme tout bon maitre du jeu et puis, même moi, je me suis amusée à prendre des voix différentes et à mimer les PNJ, ça les a éclatés.
Bref, ça leur a vraiment plu et on jouera la prochaine partie dimanche matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *