Elfes, tome 01 : Le crystal des elfes bleus – Jean-Luc Istin & Kyko Duarte

Titre: Le crystal des elfes bleus
Saga: Elfes, tome 01
Auteur: Jean-Luc Istin
Illustrateur: Kyko Duarte
Éditeur: Soleil
Nombre de pages: 54
Quatrième de couvertureLes Elfes bleus d’Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L’Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d’Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes.
Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l’épreuve de l’eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré.
« Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan. »
Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations…

J’ai offert ce premier tome à mon homme, en “désespoir de cause” : ne sachant plus quel numéro des Nains il lui manquait, celui-ci devait faire l’affaire.
Ça faisait un moment que cette saga me faisait de l’œil. Bien sûr le côté fantasy jouait beaucoup dans mon attirance mais pas que, les couvertures sont très jolies et me plaisent beaucoup.

Quant au récit, au début, je l’ai trouvé un peu brouillon.
On ne connaît rien au contexte et on est tout de suite plongé dans l’histoire sans préambule ce qui m’a donné la désagréable sensation d’avoir manqué quelque chose.
On suit alternativement deux elfes bleues :
– Lanawyn qui fait équipe avec l’humain Turin. Ils se rendent au refuge d’Ennlya pour découvrir que tous les elfes qui y vivaient sont morts.
– Vaalann qui se rend chez la mère prophétesse afin de savoir ce que lui réserve l’avenir. Elle ne peut lui révéler qu’une chose : que la vie de la jeune elfe converge vers la recherche du crystal bleu, la suite est floue.
À mesure qu’on avance dans le récit des explications sont distillées de-ci de-à et tout s’éclaircit au final – j’ai même relu le début que la compréhension de l’histoire rend plus sympa.

Les dessins sont assez beaux, surtout les décors qui sont magnifiques, mais j’ai surtout aimé les couleurs, parfaites pour un univers médiéval-fantastique.
Seul bémol en ce qui me concerne, c’est quand Vaalann plonge pour récupérer le crystal : elle est à poil – pas d’habits et pas d’armes non plus, sachant qu’elle doit affronter les myst ? Alors justifions cela en disant qu’ainsi, elle n’est pas empêtré dans ses mouvements par des frusques… mouais c’est sûr qu’elle va pas aller sous l’eau en armure complète, mais c’est pas sa tenue hyper moulante qui l’aurait beaucoup gênée…

Si on exclut ce détail qui m’a fait grincer des dents, j’ai bien aimé cette bande-dessinée.

Challenge Tournoi des 3 Sorciers :
Sortilèges : Waddiwasi (3ème année) – Lire 3 BD en 24h – 30 points

Pumpkin Autumn Challenge :
Automne Enchanteur – Clochette, Grimoire et Chandelle :
Les bonnes fées sont parmi nous ! Petit peuple / Elfe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *