Gunnm, tome 4 – Yukito Kishiro

Titre : Gunnm, tome 4
Auteur : Yukito Kishiro
Éditeur : Glénat
Nombre de pages : 216
Quatrième de couverture : Gally est devenue la reine du Motor-Ball. Star incontestée de l’ultra-violence, elle gagne sa vie en massacrant ses adversaires.
Ido son créateur a bien du mal à accepter cet état de fait.
En aucun cas il n’avait penser qu’un jour Gally puisse perdre tous sentiments humains…

Je ne vois vraiment pas ce que je vais pouvoir dire sur ce quatrième tome. Pour une raison très simple : il ne se passe pas grand-chose.

À la fin du troisième, Gally a défié Jashugan, mais comme ils ne sont pas de la même ligue, il n’a pas le droit de l’affronter seul à seule. Elle doit donc recruter une équipe et le plus simple est de les choisir lors d’un match histoire d’évaluer leur compétence.
On assiste donc à la première course de Gally en ligue 2.
À côté de ça, ça va pas terrible pour mon chouchou Jashugan : son état de santé se dégrade et Ido l’aide un peu, mais n’ayant pas le matériel approprié, il ne fait que palier ses déficiences et retarder l’inéluctable.
Le seul point nouveau qu’on apprend, c’est le nom du savant fou de Zalem qui a transformé Makaku. Et on finit par se demander si c’est la seule ombre qui plane sur cette cité ou si tous sont comme lui.

Donc on peut partager ce tome en deux parties :
la course de recrutement qui doit faire les deux tiers du manga
le combat contre Jashugan
La première course m’ a paru longue… Trop d’ailleurs. Peut-être parce que j’attendais avec beaucoup d’impatience l’affrontement contre Jashugan, combat qui a été ultra rapide. Les joueurs qui ont été choisis lors du match précédent sont dégommés en deux temps, trois mouvements et les échanges entre le champion et Gally sont peu nombreux. C’en est presque décevant.

Ça ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture,même si j’espérais mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *