Chroniques lunaires, tome 2 : Scarlet – Marissa Meyer

Titre : Scarlet
Saga : Chroniques lunaires, tome 2
Auteur : Marissa Meyer
Éditeur : PKJ
Format : E-Book
Nombre de pages : 476
Quatrième de couvertureBien loin de l’Asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.

J’ai commencé ce second tome dans le train à mon retour de Paris, puis je l’ai mis en pause, le temps de terminer le bouquin que j’avais commencé avant mon départ et laissé à la maison pour ne pas l’abîmer.

J’espérais que ce soit une suite à Cinder et c’est en partie le cas. Pourquoi en partie ? Tout simplement parce qu’on suit deux personnages : d’un côté Linh Cinder qui a été emprisonnée après le bal et a découvert qu’elle était en réalité Sélène, la princesse lunaire que sa tante, la reine Levana, a essayé de tuer lorsqu’elle était enfant ; de l’autre, on fait la connaissance de Scarlet Benoît, une jeune femme de vingt ans qui travaille à la ferme de sa grand-mère, grand-mère qui a mystérieusement disparue en laissant derrière elle sa puce ID.
C’est à se demander ce que ces deux personnages ont en commun… on le devine assez rapidement. Et toutes deux mènent leur petit bout de chemin : Cinder s’évade accompagnée du capitaine Thorne et Scarlet recherche sa grand-mère, bientôt aidée par le mystérieux Loup. Et ce, jusqu’à ce qu’elles se rencontrent.

J’ai beaucoup apprécié les nouveaux personnages : Thorne est vantard et parfois à claquer, mais il m’a fait sourire plus d’une fois. Loup m’a laissée dubitative : quel rôle allait-il jouer ? Le vilain loup prêt à dévorer Scarlet et sa mère-grand ou le loup sincère qui s’éprend de sa partenaire et est prêt à affronter son gang pour elle ?
J’ai bien aimé Scarlet, plus que Cinder. Comme la cyborg, elle a un caractère bien trempé et sait ce qu’elle veut, mais étonnamment, c’est mieux passé avec elle… j’ignore pourquoi.

Un peu moins de révélations dans ce second tome, les bases étant posées dans le précédent, on est plus dans l’action… on découvre quand même le monde dans lequel vit Scarlet et sa grand-mère, en France puisque c’est là qu’elles vivent et l’atmosphère est bien différente de celle de la Communauté Orientale, plus froide et moins oppressante avec une population moins nombreuse.

J’ai nettement préféré ce second tome et j’espère pouvoir rapidement me dégager du temps pour lire le prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *