Comme un garçon, tome 3 : Bas les masques – Jenny

Titre : Bas les masques
Saga : Comme un garçon, tome 3
Auteur : Jenny
Éditeur : Delcourt (jeunesse)
Nombre de pages : 48
Quatrième de couverture : Charlotte avait parié avec son demi-frère, Xavier, qu’elle passerait une année à la fac déguisée en garçon et sans se faire démasquer ! Ce pari totalement insensé lui pèse fortement car elle aimerait bien vivre son histoire d’amour naissante avec son colocataire, Gabriel. Mais les démons du passé de Gabriel prennent de plus en plus de place et il se pourrait bien que cela ternisse leur histoire de manière radicale.

C’est l’avant-dernier tome de cette saga et l’intrigue avance un peu.
Amaury rencontre Charlotte de façon fort stupide, faut bien le dire. Il découvre qu’elle connaît Charlie et Gabriel. Elle lui plaît bien et décide de la conquérir. À l’idée que cette fille inconnue sorte peut-être avec Charlie, cela fâche Héloïse qui décide de l’inviter à leur partir de poker… cela pose problème : impossible pour notre héroïne de se dédoubler. Mais Gabriel a une solution. Je dois bien avouer que même si cela fait l’affaire de nos héros, c’est un peu gros… mais bon, passons. Du coup, Charlie en abuse et en profite pour reprendre son apparence, participer à l’une des soirées d’Amaury qui tourne mal, etc.
C’est à partir de là que les choses évoluent : Charlie en a marre de la situation, et fait tout pour que Gabriel abandonne ses idées de vengeance.

J’ai adoré ce troisième tome :
– l’auteur use et abuse des têtes SuperDeformed des personnages et c’était du bonheur, allié aux situations amusantes c’était super drôle. J’ai beaucoup ri.
– la fête d’Amaury est costumée et j’ai pris beaucoup de plaisir à détailler chaque vignette où les personnages sont déguisés pour trouver les références geekesques.
– l’introduction d’un nouveau personnage, Thomas, qui est drôle et ajoute de la fraîcheur au récit.
– les passages où ils sont entre potes et surtout au camping m’ont plu et apaisé.
l’évolution des personnages :
Amaury sous ses airs arrogants et plein d’assurance dévoile une faiblesse et une phobie qui le rendent plus humain
Gabriel se montre moins froid, il laisse deviner ses sentiments au lecteur. Il n’est pas que jaloux d’Amaury, il a peur de perdre Charlotte à qui il tient de plus en plus.

J’ai adoré ce troisième tome et je suis ravie d’avoir le quatrième que je vais lire dans l’après-midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.