Samuel & Lyra – Justine Patérour

Titre : Samuel & Lyra
Auteur : Justine Patérour
Éditeur : Rebelle
Nombre de pages : 278
Quatrième de couverture : Entre Lyra et Samuel, l’amour est inconditionnel et profond. Un jour, le jeune homme se retrouve à l’hôpital, entre la vie et la mort. Tout s’écroule alors autour de Lyra, qui ne comprend pas ce qui a bien pu se produire. Pensant connaître Samuel par cœur, elle se rendra compte qu’il lui cachait quelque chose d’important. Était-ce pour la protéger ou parce qu’il avait trop honte de son passé ?
À défaut de le sauver, et pour ne pas sombrer Lyra mènera son enquête et tombera dans une histoire vieille de plusieurs mois.
Samuel se réveillera-t-il ? Lyra parviendra-t-elle à retrouver l’homme qu’elle aime ?

Cela fait plus de 3 ans que je veux lire ce roman, mais j’en repoussais chaque fois la lecture, pour deux raisons :
– la première est que je suis Justine Patérour sur les réseaux sociaux depuis très longtemps et c’est toujours stressant dans ces cas-là de lire et chroniquer le roman de quelqu’un avec qui on a un lien, surtout la première fois – je n’avais pas pu lui apporter mon entier soutien lors de la publication de sa saga la prophétie d’Alysiane pour des raisons financières, donc quand j’ai vu qu’elle était au salon du livre de Paris, j’ai sauté sur l’occasion pour acheter et me faire dédicacer Samuel & Lyra
– la seconde est que ce roman est classé dans la catégorie romance, que j’en lis peu parce que j’ai toujours un peu de mal à accrocher avec ce genre littéraire.
Heureusement pour moi, l’histoire de Samuel & Lyra ne traite pas que de romance et plusieurs intrigues se mêlent à la trame principale et c’est ce qui fait la force de cette lecture.

Les chapitres sont découpés en deux parties : l’après accident puis l’avant.
– Dans la première, Samuel est hospitalisé, dans le coma après s’être fait tirer dessus. Qui a fait ça ? Balle perdue ou acte volontaire ? Au début Lyra est effondrée, surtout qu’elle a subi six mois auparavant la perte de son père adoré – la pauvre, ça fait beaucoup – , ses amis l’aident à remonter la pente et elle tente d’élucider ce crime en enquêtant sur le passé de Samuel.
– dans la seconde, l’autrice nous retrace la rencontre de ses deux héros, ce qui les a amenés à se lier d’amitié puis à tomber amoureux, et ce, jusqu’à ce fameux jour où Lyra apprend la nouvelle de l’accident qui a plongé Samuel dans le coma.

Personnellement, j’ai une nette préférence pour l’après, c’est bien amené, les coupures se font au bon endroit ce qui m’a donné envie de poursuivre ma lecture – les pauses obligatoires (pour différentes raisons) en étaient frustrantes.
La relation qu’ont noué Samuel et Lyra est touchante, mais un peu trop romance à mon goût.
Les passages qui m’ont le plus touchée sont ceux où l’autrice nous parle avec justesse du deuil que ce soient les sentiments ressentis à l’annonce de ce drame où ceux éprouvés les jours et les mois qui suivent. Ça m’a émue.

J’ai mis un petit moment pour le lire, non pas qu’il n’était pas bien, mais j’ai eu très peu de temps à consacrer à cette lecture, au point que les quatre premiers jours, je n’ai pas pu lire plus d’un chapitre, difficile de plonger dans l’histoire dans ces conditions. Mais vendredi et dimanche, je me suis bloqué quelques heures où j’ai enfin pu m’imprégner de l’histoire, des personnages ainsi que de l’ambiance et ça s’est lu tout seul.
Bref, vous l’aurez compris, j’ai aimé cette lecture.

Coupe des 4 maisons :
Pierre de lune (potion de longue décoction – du 24 avril au 1er mai 2022) – un livre avec des ornements sur les pages indiquant les numéros/titres des chapitres ??? points

ABC 2022 – Lettre P

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.