Les quatre filles du docteur March – Louisa May Alcott

Les quatre filles du docteur March - Louisa May AlcottTitre: Les quatre filles du docteur March
Auteur: Louisa May Alcott
Éditeur:
Castor Poche Flammarion
Nombre de pages:
319
Résumé:
Les quatre filles du docteur March forment une famille gaie et unie, malgré l’absence du père, parti à la guerre. Meg est coquette, Jo, garçon manqué, Beth très sage et Amy, la benjamine, joyeuse et enjouée.
Cette chronique familiale pleine de charme dépeint la vie d’une famille américaine dans la seconde moitié du 19è siècle.

J’ai lu ce livre en septembre 2005. Ça commence à remonter. J’ai eu envie de voir si en le feuilletant, j’étais capable d’en faire un article et de me souvenir de ce que j’en avais pensé. J’avoue que c’est vraiment difficile ! Heureusement, je suis tombée sur un des carnets de lecture que je remplissais à l’époque. Et alors que je me disais que j’avais bien apprécié mais sans plus, là, je constate qu’en réalité, j’avais absolument adoré.
Au début, il ne se passe pas grand chose, on découvre les personnages principaux ainsi que les personnages secondaires qui gravitent autour d’elles, certains plus présents que d’autres. Je me suis très vite attachée à ces quatre sœurs: l’auteure décrit très bien leur vie et je n’ai jamais eu aucun mal à m’imaginer leur apparence ou même leur caractère, caractères suffisamment différents pour nous permettre de s’identifier à l’une d’elles sans trop de difficulté. Malgré cela, le début m’a parfois paru difficilement long.
Mais une fois passées les premières pages qu’on peut considérer  comme une introduction, ce livre est passionnant, il m’a tellement plu que j’ai eu beaucoup de mal à m’en détacher et à le quitter.

les quatre filles du docteur March animé

Il faut bien dire que la curiosité m’avait poussé à le lire. En effet, je connaissais bien et aimais l’animé des Quatre Filles du docteur March mais aussi la série canadienne Little Men ainsi que bon  nombre des films existants. J’avais vraiment envie de voir la différence entre le livre et les supports audiovisuels et je n’ai pas été déçue du tout: le livre était nettement mieux !
Bien sûr, je dois bien avouer que ce n’est que le souvenir lointain d’une lecture qui remonte à plus de 7 ans, mais à lire et relire certains passages pour avoir une idée plus fraîche de cette œuvre, je me suis donnée envie de le relire: le style d’écriture de l’auteure est fluide et facile d’accès. Et l’éventualité de pouvoir découvrir la suite que je ne connaissais pratiquement pas m’a d’avantage incité à terminer rapidement.
J’essaierai de trouver le temps pour une relecture, mais je ne suis pas sûre d’y arriver…

Les Quatre Filles du docteur March

2 réflexions sur « Les quatre filles du docteur March – Louisa May Alcott »

  1. le côté moralisateur m’a sauté aux yeux mais je n’y avais pas du tout fait attention quand j’étais petite. En tout cas c’est un moment de lecture très agréable 🙂

  2. Y a souvent des livres comme ça qu’on lit plus jeunes et dont on ne voit pas toutes les subtilités… alors que plus grand, on ne voit plus que ça :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *