Le Sang des 7 Rois – Livre deuxième – Régis Goddyn

Le sang des 7 rois 2Titre: Le Sang des 7 Rois, livre deuxième
Auteur: Régis Goddyn
Éditeur:
LAtalante
Collection:
La dentelle du cygne
Nombre de pages:
400
Quatrième de couverture:
– Tu n’es pas une fille Rosa, tu es un miracle. Fernest se pencha et cueillit une petite fleur qu’il lui glissa dans les cheveux.
– Pourquoi m’aimes-tu?
– Je t’aime… parce que tu en as besoin.
– Ce n’est pas une raison.
– Alors je t’aime parce que j’en ai besoin.
Rosa essaya de voir les voyageurs en contrebas. Ils étaient trop loin, et dissimulés par le relief. Elle ferma les yeux et sentit leur présence, leurs émotions, leurs douleurs et leurs peines. Elle s’écarta pour regarder Fernest, puis elle détourna le regard comme pour se mesurer au glacier, colossal nuage pétrifié sur le flanc de la crête. Elle resta ainsi longuement avant de reprendre la parole.
– On ne m’a jamais aimée, Fernest.

J’attendais avec beaucoup d’impatience ce deuxième livre de Le Sang des 7 Rois et j’ai enfin trouvé du temps pour le lire !
Le premier avait été un coup de cœur. Pour celui-ci, j’ai énormément aimé, mais un peu moins quand même.

Pour moi, ce tome est un volume de transition parce que si la toile de fond s’est davantage dessinée, je trouve que ce n’est pas vraiment le cas des personnages qu’on a pu suivre dans le tome précédent; on chemine avec Rosa un bout de chemin, mais finalement, on l’abandonne dans la même situation qu’au départ, on n’a aucune idée de ce qui va se passer de son côté, son seul but pour le moment étant de survivre, on reste dans le flou total sur ce qui l’attend, elle mais aussi ses compagnons. Pour Orville, il y a une avancée bien plus grande dans son évolution sans être pour autant énorme: il passe à la fin du volume précédent à maître de son destin, prenant judicieusement ses propres décisions, à fugitif dans ce second tome bringuebalant au fil des événements jusqu’à ce qu’il arrive à la Cité-Vieille, tout au long de ce volume, il découvre progressivement ses pouvoirs mais aussi une toute petite parcelle du monde…
De plus, même si les deux protagonistes conservent une place prépondérante dans ce tome, on découvre toute une flopée d’autres personnages dont on ne situe que difficilement l’importance: prochainement principaux, secondaires, tierces, etc…
J’ai eu la sensation que ça partait dans tous les sens sans pour autant être brouillon, on sent que toutes les révélations sont soigneusement choisies et dévoilées au fur et à mesure pour avancer ni trop vite ni trop lentement dans l’histoire ce qui est plus qu’appréciable.
Le gros point positif est que, du coup, on découvre davantage les tenants, les aboutissants et les implications des différents groupuscules s’opposant ou s’associant les uns aux autres.
Ça ne répond pas à toutes les questions qu’on pourrait se poser, mais il y a de quoi satisfaire une partie de notre curiosité. Il reste encore bon nombre d’interrogations en suspens sans compter les points soulevés dans ce volume et qu’on doit tôt ou tard découvrir.

La lecture était très fluide, j’aime toujours autant le style de l’auteur et ça a été un réel plaisir de le retrouver. Je déplore seulement un détail et c’est le seul point noir pour moi: dans le premier, j’avais adoré le principe de passer du récit au journal d’Orville. Dans ce second volume, il y a peu d’écrits retranscrits, la première moitié du livre ne s’y prêtant que peu, c’est normal; cependant, j’avais espéré revenir à ce principe vers la fin mais j’ai été un peu déçue: il y a bien eu une ou deux amorces, mais sans plus, j’espère vraiment que ça reviendra dans la suite.
Comme je l’ai dit au début, j’ai beaucoup aimé – il s’en est fallut de peu d’être un coup de cœur, dommage !- et j’ai vraiment hâte de pouvoir lire et voir ce que nous réserve le troisième tome…

2 réflexions sur « Le Sang des 7 Rois – Livre deuxième – Régis Goddyn »

  1. Je suis bien contente de pouvoir enfin publier chez toi, et je suis vraiment contente de découvrir de plus en plus ton univers,je me régale avec tes chroniques bien décortiquées et juste comme il faut (à mon sens)
    J’avais découvert ce livre et son auteur grâce à toi lors de ton billet n°1 et voilà que tu as dévoré le deuxième opus que tu as aimé aussi, y en a combien en tout? Je me dis que si le 2 est aussi bien la suite est assurée non? Je mesure souvent la température d’une saga avec la consistance du second tome, pas toi? De toutes les matières je vais officiellement m’y intéresser et voir si je suis à la hauteur de la chose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *