L’apprenti Epouvanteur – Joseph Delaney

l'apprenti épouvanteur - Joseph DelaneyTitre: L’apprenti Epouvanteur
Saga: L’épouvanteur, tome 1
Auteur: Joseph Delaney
Éditeur: Bayard Jeunesse
Nombre de pages: 275
Résumé:
Septième fils d’un septième fils, Tom perçoit les ombres de ceux qui ont peuplé la terre et ressent la présence des êtres maléfiques. A treize ans, il doit quitter la ferme pour devenir l’apprenti de l’épouvanteur, chasseur de démons et sorcières. Commence alors pour lui une nouvelle vie, difficile. N’écoutant que son bon coeur, il va permettre la libération d’une sorcière particulièrement cruelle que son maître a enfermée dans un puits. Il aura alors à l’affronter à plusieurs reprises avant de la voir disparaître à tout jamais.

J’ai terminé ce roman ce matin. Depuis, je cherche désespérément ce que je pourrai vous dire sur ce premier tome. Comment vous parler de ce livre absolument génial sans rien vous dévoiler, ou sans trop en dire… Mission impossible !

J’ai adoré et c’est faible. Ça se lit super bien, ça se lit super vite et on est très rapidement pris dans l’histoire. J’ai lu certains passages la nuit et je n’étais pas particulièrement rassurée – la première nuit de Tom dans la maison hanté m’a mise dans tous mes états. Je suis très étonnée qu’il ait été placé en catégorie jeunesse : d’accord, le héros est jeune, 13 ans mais c’est quand même super glauque. On est confronté à des sorcières qui sont loin d’être très morales -se nourrissant du sang de nourrissons, d’innocents, etc… Certaines scènes sont plus que moins effrayantes ; je n’ai pas peur du noir habituellement, mais là, je ne me suis pas sentie en sécurité, j’étais oppressée et j’ai adoré ça.

Les personnages sont vraiment sympathiques. Tous ont leur part de mystère, mais ça ne les rend que plus intéressant.
J’apprécie grandement l’épouvanteur, il a une morale plus ou moins discutable, il est secret, expérimenté et compétent dans son domaine sans forcément être omniscient, il le sait et l’avoue.
Tom est jeune, il fait beaucoup d’erreur – et comme il ne fait pas les choses à moitié, elles sont graves – mais ça n’a rien d’étonnant étant donné qu’il débute dans le métier d’épouvanteur. Et ses pires fautes viennent du fait qu’il n’écoute pas ses intuitions.
Alice est probablement la plus humaine: elle a peur et se laisse guider par elle, elle est intelligente et a quelque chose de dangereux.
La mère de Tom : qu’est-elle ? Je ne saurai le dire avec certitude même si des hypothèses sont déjà émises.

Pour ce premier tome, c’est un gros coup de cœur. Je ne m’attendais absolument pas à cela. Je n’ai qu’une envie : lire et découvrir la suite. S’il y a bien une lecture à côté de laquelle il ne faut pas passer, c’est bien celle-là.

Je passe à 5/26
challenge-bannièreABC2014-complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *